mardi, mars 27, 2007

La belle alliance entre aicha (9 ans) et mahomet (45 ans)

J’ai mis la main sur ce joli site, ce qui nous permettra de commenter les fameuses fatwas dont on parle sans vraiment savoir de quoi l’on parle allez voir

Nous pourrons ainsi pénétrer ce monde étrange et merveilleux de l’islam réel, conte des mille et une nuits, faut il se couper la barbe, les effets curatifs des versets du coran (moi je dirais plutôt laxatifs), comment choisir son conjoint, le travail de la femme dans son foyer

Bref, un peu le « modes et travaux » hallal en quelques sortes.


Et aujourd’hui en particulier, nous allons voire comment les « savants » justifient le mariage de aicha avec mahomerde, C'est ici , je vais m’amuser à en faire un petit commentaire tellement je trouve cela débile, mais c’est à vous de juger, et si vous souhaitez faire le même exercice, n’hésitez pas, et envoyez le à vos « amis » musulmans, ils ne vous en tiendront pas rigueur… ahahhahaha.

Allez, on commence.


« Le mariage du Prophète avec `Â’ishah et les doutes émis par les orientalistes »

Ce qui veut dire en d’autres termes que les orientalistes seraient des cons, alors, le gentil monsieur va nous expliquer comment être pédophile mais en tout bien tout honneur bien sur.

Pour bien faire, je vous laisse, in extenso, toutes les « louanges » dirigées à allah et à son pédophile en chef, mahomet le sodomite de jeunes filles.

Il faut savoir qu’à chaque fois que nos chers « savants », prononcent le nom du pédoprophète ou d’un personnage coranique, ils se croient obligés, comme de bons musulmans qu’ils sont, de prononcer ce genre de louange, ce qui fait que leurs explications sont entrecoupées de très nombreuses louanges, prescriptions coraniques s’il en est, simple superstition, des fois qu’un éclair ne vienne les déchiqueter aussi surement qu’une ceinture d’explosif.

Voici les louanges :


« Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux. »
« paix et bénédiction sur lui »
« paix et bénédiction sur lui «
« que Dieu l’agrée »
« que Dieu l’agrée »
« paix et bénédiction sur lui »
« que Dieu l’agrée »
« que Dieu honore sa face »
« — paix et bénédiction sur lui «
« paix et bénédiction sur lui «
« que Dieu l’agrée »
« — paix et bénédiction sur lui «
« que Dieu l’agrée »
« que Dieu l’agrée »
« paix et bénédiction sur lui »
« paix et bénédiction sur lui «
« que Dieu l’agrée »
« paix et bénédiction sur lui «
« que Dieu l’agrée »
« paix et bénédiction sur lui »
« que Dieu l’agrée »
« que Dieu les agrée tous deux »
« paix et bénédiction sur lui »
« que Dieu l’agrée
« paix et bénédiction sur lui »
« Et Dieu est Le plus Savant. »

Pas moins de 26 fois, ces louanges viennent entrecouper le discours, je crois que je n’en ai oublié aucune, et ce, sur seulement 2 pages de texte, je vous laisse imaginer une longue conversation avec ce genre de personnage, 13 fois le mot paix… c’est beau comme une mosquée que l’on viendrait de détruire.

Bien, commençons maintenant notre petite analyse, qui n’a rien de scientifique au sens musulman du terme, mais cela devrait vous plaire :


« Pourquoi notre maître Muhammad, paix et bénédiction sur lui, a-t-il épousé la Dame `Â’ishah, que Dieu l’agrée, alors qu’elle n’avait que neuf ans ? »

Voilà une question qu’elle est bonne n’est ce pas ? Vous noterez que l’on dit « dame aicha », comme si cette pauvre gamine était une dame avec ses 9 ans…


« Premièrement, le mariage du Messager — paix et bénédiction sur lui — avec la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — avait été à l’origine suggéré par Khawlah Bint Hakîm. Cela afin de renforcer les liens qui unissaient le Prophète à son ami le plus cher, notre maître Abû Bakr, par le lien robuste de la belle-alliance. »

Vous noterez comme moi le terme « belle alliance », qui veut certainement dire dans leur jargon « le mariage » ou quelque chose de semblable.
Comme moi, vous noterez aussi que cette « union » semble d’un caractère « politique », un peu contraint et forcé en quelques sortes, comme pour dédouaner le pédoprophète de cette « belle alliance ».

« Deuxièmement, la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — avait déjà été fiancée à Jubayr Ibn Mut`am Ibn `Adiyy. »

Bon, là, j’imagine que quand il dit « fiancée », il veut certainement dire que le mariage n’avait pas été consommé… ce qui à mon sens, n’est pas une excuse… il semble donc que la pédophilie était un mode de fonctionnement.

« Elle était donc mature et accomplie du point de vue de sa féminité. La preuve en est qu’elle avait été fiancée avant même la suggestion de Khawlah. »

Alors là, il me laisse perplexe le bonhomme… féminité, mature, accomplie…

UNE FILLETTE DE 9 ANS !!!!!

Je suis prêt à accepter que les mœurs étaient différentes à l’époque, mais que l’on vienne le justifier sous de fallacieux prétextes, aujourd’hui… cela me dépasse.

« Troisièmement, la tribu de Quraysh qui guettait le Messager — paix et bénédiction sur lui — afin de retourner les gens contre lui à la moindre erreur, à la moindre inattention de sa part, au moindre lapsus, ne fut pas étonnée outre mesure lorsque fut annoncée la nouvelle de la belle-alliance contractée entre les deux compagnons de toujours et les deux plus fidèles amis. Elle accueillit cela comme elle accueillait des choses tout à fait banales. »

Là aussi, on dirait qu’il s’agissait d’une manœuvre politique, ce qui ne justifie en rien l’acte.

« Quatrièmement, la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — n’était pas la première jeune fille de son époque à être mariée à un homme ayant l’âge de son père. »

En l’occurrence c’était plutôt l’age de son grand père, mais bon, passons, et encore une fois, ce n’est pas parce qu’il y avait plus d’un pédophile que cela doit l’excuser.

« Elle n’était pas non plus la dernière. »

Et ce n’est pas parce qu’il existe des pédophiles aujourd’hui que cela justifie cela alors.


« Le vieux `Abd Al-Muttalib avait épousé Hâlah, la cousine de Âminah, le jour même où son fils cadet `Abd Allâh épousa une jeune fille de l’âge de Hâlah, et qui était Âminah Bint Wahb. [1]2

ET ALORS !!!!! Dutrou aussi !!!!

« En outre, notre maître `Umar Ibn Al-Khattâb épousa la fille de notre maître `Alî Ibn Abî Tâlib — que Dieu honore sa face — alors qu’il avait l’âge de son grand-père. «

Mais on s’en fout !!!!

« De la même manière, notre maître `Umar Ibn Al-Khattâb proposa en mariage à notre maître Abû Bakr, sa fille, la jeune Hafsah, alors que la différence d’âge entre les deux était du même ordre que celle qui existait entre le Messager — paix et bénédiction sur lui — et `Â’ishah, que Dieu l’agrée. »

Et vous trouvez ça bien vous !!!????

« Cependant, certains orientalistes, ignorant toutes les différences spatio-temporelles, »


Allahhhhhh, il nous transporte dans l’espace temps maintenant, le coran et Star Trek réunis…. Et vous remarquerez encore une fois que les orientalistes (mécréants non musulman qui étudient l’islam) sont des cons... qui ne comprennet rien à rien, comme toujours...

« viennent, plus de mille quatre cents ans après ce mariage, polémiquer sur ce qu’ils appellent l’union étrange entre la vieillesse et l’enfance. »

Et bien oui, puisque le modèle est le prophète, on peut se poser des questions, comme on s’en pose sur les unions des enfants dans « notre » civilisation, alors l’espace temps… la belle affaire… les « orientalistes » peuvent encore distinguer ce qui est bien ou mal, et ce dans tous les endroits et à toutes les époques.

« Ils mesurent à l’aune de leurs passions un mariage contracté à la Mecque avant l’Hégire à ce qui se passe aujourd’hui en Occident, où les jeunes femmes ne se marient pas habituellement avant l’âge de vingt-cinq ans. »

Entre 25 ans et 9 ans, il y a quand même un fossé, et que veut il dire par là, que nous serions décadents de nous marier si « tard »…


« Il faut garder à l’esprit que les jeunes filles, dans les régions chaudes, atteignent la maturité à un âge bien plus précoce — huit ans environ — «

Quelle précision diantre !!!!
Ainsi donc, les filles des pays chauds auraient le « feu au cul » bien avant les notres ???? décidemment, nous ne faisons pas partie du même monde….

« que dans les régions froides, où cet âge peut aller jusqu’à vingt et un ans. »

Et reprécision sur la maturité de nos « jeunes filles ».
Si ce n’est pas une justification bidon ça, alors moi je suis pape.

« Quoiqu’il en soit, le Prophète — paix et bénédiction sur lui — n’épousa pas la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — pour la jouissance, »

Belle affirmation ça aussi, cela voudrait il dire qu’il ne l’a point pratiqué ?


« lui qui avait alors cinquante-cinq ans. Ce mariage fut contracté afin de renforcer par la belle-alliance les liens qui l’unissaient à l’homme qu’il aimait le plus. »

Pédophile et gay par procuration, voici un trait que je ne connaissais pas à notre « beau prophète »

« Cela est d’autant plus vrai que la responsabilité du message qu’il lui incombait de transmettre était devenue une lourde charge à porter. »

C’est donc pour cela qu’il devint pédophile, cela tombe sous le sens, si vous avez des responsabilités, alors enculez des enfants messieurs, cela vous sera pardonné.


« Il n’avait donc pas le temps de penser à ces choses. »

Quelles choses ?

« Si le Prophète — paix et bénédiction sur lui — était intéressé par les femmes et la jouissance qu’il pourrait en tirer, il aurait fait cela lors de sa jeunesse, alors qu’il n’avait pas la responsabilité du message à supporter et que son âge n’était pas avancé. »

Et pourquoi nous dire cela ?
N’a t’il pas eu plusieurs femmes, des maitresses, des esclaves… ???? n’a t’il point forniqué avec elles ?

« Au contraire, il était alors dans sa pleine jeunesse virile et en pleine possession de son désir latent. »

Et alors ?

« Cependant, lorsque nous examinons sa jeunesse, nous remarquons qu’il était désintéressé de tout cela. Ainsi accepta-t-il d’épouser la Dame Khadîjah — que Dieu l’agrée — âgée de quarante ans, alors que lui n’en avait que vingt-cinq.2

La différence est tout de même moindre non ?
Et là aussi, il devait s’agir d’un mariage « politique », et pour autant, ne l’a t’il jamais labouré ? (ou bien l’a t’il bourré aussi)


« De plus, si les femmes hantaient réellement son esprit, il n’aurait pas accepté cette situation, à savoir ne pas prendre une deuxième épouse, pendant toute cette période, jusqu’à la mort de son épouse Khadîjah. »

Mais il avait tous les agréments nécessaires, une femme, des maitresses et des esclaves, c’est déjà pas mal pour un « saint » qui n’était pas porté sur « la chose », vous ne trouvez pas ?

« Si son mariage avec elle était une erreur, voici Khadîjah — que Dieu l’agrée — maintenant morte. Qui donc épousa-t-il après elle ? Il épousa après elle Sawdah Bint Zam`ah Al-`Âmiriyyah, afin de la consoler et lui tenir compagnie après la mort de son époux. C’était une femme âgée qui ne possédait rien des attraits enviés par les hommes et les prétendants. Cela montre que le Messager — paix et bénédiction sur lui — recherchait par le mariage des buts humains, législatifs, islamiques, et ainsi de suite."

J’aime beaucoup le « ainsi de
Gras suite », donc, il se désintéressait des femmes… curieux… était il homosexuel ?

« Par ailleurs, lorsque Khawlah Bint Hakîm lui proposa le mariage avec `Â’ishah, le Messager — paix et bénédiction sur lui — se mit à réfléchir : allait-il refuser la fille d’Abî Bakr ? La longue et dévouée compagnie qui le liait à son ami, l’estime unique en son genre que lui portait le Messager l’empêchèrent de refuser."

Et voilà, il s’est marié par « bonté » envers son ami, s’est l’alibi parfait, premièrement on démontre qu’il n’était pas très porté sur la chose, trop occupé etc… et puis ensuite, si vraiment on l’y poussait, il acceptait, par charité, par bonté d’âme, c’était bien le meilleur des hommes…

« Lorsque `Â’ishah — que Dieu l’agrée — arriva dans la maison du Messager — paix et bénédiction sur lui — Sawdah lui céda la première place dans la maison. "

Ah bon, OK… Alors sa récompense pour s’être faite mettre par le prophète, s’est d’avoir été admise dans la « maison », comme E.T

« Obéissante à Dieu et fervente Musulmane, elle veilla à ce que sa nouvelle co-épouse fût parfaitement à l’aise, et ce, jusqu’à sa mort. La Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — demeura par la suite une épouse fidèle au Messager — paix et bénédiction sur lui. Elle s’instruisit entre ses mains jusqu’à devenir une savante, maîtrisant au plus haut degré la jurisprudence islamique. »

Alors là, on est content pour elle, vraiment… sincèrement… Notez mesdames que si vous êtes obéissantes, vous aurez vous aussi droit aux bienfaits que dispense allah lalala.
Centrer

« L’amour du Messager — paix et bénédiction sur lui — pour la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — n’était rien d’autre qu’un prolongement naturel de son amour pour son père Abû Bakr, que Dieu les agrée tous deux. »

Alors là, pédophile, homosexuel et incestueux, on aura tout entendu…

« On demanda au Prophète — paix et bénédiction sur lui : « Quelle est la personne que tu chéris le plus ? » Il répondit : « `Â’ishah. » On demanda : « Et parmi les hommes ? » Il répondit : « Son père. » Telle est la Dame `Â’ishah — que Dieu l’agrée — l’épouse préférée du Messager — paix et bénédiction sur lui — et la personne qu’il chérissait le plus. »

C’est pas bien beau tout ça… Quand on vous dit qu'en islam, tout est amour, même pour les enfants, il y en a pour tout le monde, ce devait un sacré queutard ce mohamed!!!!

« Son mariage avec elle ne découlait pas d’un désir charnel ; les motifs de ce mariage tenaient moins à la jouissance conjugale qu’à l’hommage que le Prophète désirait rendre à Abû Bakr, la préférence et le rapprochement qu’il voulait renforcer et l’honneur qu’il souhaitait rendre à sa fille en lui donnant sa place dans la maison de la prophétie. »

Et oui…

Et bien sur on termine par :

« Et Dieu est Le plus Savant. »

Des fois que vous auriez des questions et que quelque chose ne serait pas clair… allez hop, circulez, il n’y a rien à voir, c’est dieu qui sait… fermez vos gueules !!!

Alors voilà une belle explication des amours entre aicha et mahomet, nous savons que le cul ne l’intéressait pas, juste la politique, ce qui ne l’empêcha de la déflorer à l’age de 9 ans, on est pas de bois tout de même.

Ce qu’oublie notre savant, c’est qu’aicha fut au service de son époux dès 7 ans, pendant 2 ans, elle apprit le maniement de « l’homme » pour être fin prête 2 ans plus tard, je répète, à 9 ans, à servir sexuellement son mari désintéressé…

Nous avons aussi appris que les filles des pays chauds sont plus « précoces » que les filles du nord… comme chantait enrico macias « les gens du nooooorrrrrd », et bien l’islam le savait avant, en conséquence, ce qui peut nous paraître excessif et injustifiable à nous, mécréants nordiques, est absolument « hallal », c’est dieu qui le dit…

Bien sur, 1400 ans, cela fait longtemps, et il y a prescription, mais penser que la vie du pédoprophète est un exemple qu’il faut suivre, alors ne vous étonnez pas qu’en iran, le mariage soit autorisé à 9 ans, c’est légal, c’est islamiquement correct…

Alors à tous les pédophiles, faites vous musulmans, vous ne risquerez plus d’être des criminels.

C’est beau l’islam.

5 commentaires:

clovis a dit…

Les musulmans de france(tout comme les noirs) auront je pense dans un futur proche leur propre parti(il ya deja des prémices avec des groupuscules faut attendre que l'un d'eux décolle) .Ca permettra de simplifier la situation,montrer leur force rélle,faire peur aux francais(donc peut etre les faire réagir),et affaiblir la gauche(perte de leur electorat).
la pédophilie dans l'islam et surtout l'exemple de l'iran me donnera de nouveaux arguments merci OGM.J'ai lu le coran mais je n'avais pas pensé à exploiter cet aspect. Ma lecture a surtout retenu les aspects qui m'interessaient,la violence contre les mecreants,contre les femmes etc...

OGM_69 a dit…

Et oui clovis, le coran et les sites islamistes sont une véritable bénédiction à ceux qui veulent bien se donner la peine de les regarder.

Je me ballade sur d'autres sites religieux, mais je crois que les plus grosses conneries, c'est sur les explications des savants musulmans, ils font feu de tout bois, avec une assurance qui me dépasse...

Cet épisode d'aicha est très significatif, et le plus beau, c'est que la vie du prophète est un exemple, c'est à cela que tendent les traditionnalistes.

Combien de fois ai je entendu que le statut de la femme est exemplaire dans l'islam, combien de fois que les problèmes de pédophilie n'existaient pas et que c'était un mal occidental... bien entendu, chez eux, ce n'est pas "mal", c'est la norme, selon la vie du beau prophète de mes deux.

Alors à chaque fois que j'entends des commentaires à ce sujet, et plaf, je leur colle ça dans les gencives, et tu ne peux pas savoir le nombre de balbutiements que cela provoque, malgré toutes les entreprises de relativisation sur l'epoque à laquelle cela se passait etc...

Même chez les noirs, non musulmans, il existe dans l'afrique de l'ouest, je ne sais plus quelle ethnie, qui une fois que la fille devient femme, est "initiée" par un proche parent... en plus, ça reste en famille, et tu peux t¡imaginer l'age de ces jeunes filles, 12/13 ans, parfois moins le cas échéant,comme quoi, pas de pédophiles, puisque cela fait parti de la "culture", donc pas de poursuites, pas de rocès, donc, le néant.

Cela me fait penser que dans un débat il y quelques temps, une "beurette" argumentait que les femmes étaient bien traitées dans l'islam (cela fait une dizaine d'année de cela), et elle se servait comme argument du nombre de femmes victimes de leur mari ou compagnon, en espagne (le taux le plus élevé), et du nombre de plaintes déposées, en mettant en paralèlle le nombre de plaintes déposées au maroc, donc, comme il y avait moins d eplaintes au maroc qu'en espagne, les femmes étaient mieux traitées au maroc qu'en espagne, CQFD.

Tu m'étonnes, vas te plaindre toi en terre d'islam des mauvais traitements de ton mari, je suppose que c'est encore plus dur que chez nous, et qui plus est, c'est naturel (le fameux verset 38 sourate 4), donc, si culturellement, la femme est prête à assumer quelques coups dans la tronche, elle trouvera cela "normal", et n'aura en conséquence aucune raison d'aller se plaindre... Bref, tu vois, il y a matière à discussion.

Quant aux partis ethniques, je pense que cela vient, gentiement... ce sera une grosse cagade également, mais puisque c'est dans l'air du temp...

cela commencera avec les extremistes genre tribu K, puis cela se normalisera, c'est complétement dément, mais c'est déjà dans les cartons.

clovis a dit…

Ce fameux verset moi aussi je le sors régulièrement à mon entourrage qui est toujours sur le cul souvent ils font des photocopies pour faire passer le message.
Pareil dans des discutions avec des femmes musulmanes j'ai sorti ce verset et souvent le bec s'est cloué......
Tu as vu commentles bons iraniens testent les mechants anglais.On est encore parti pour baisser notre froc.Ils doivent bien rire d'une telle lacheté....

OGM_69 a dit…

Et oui, la résistance, ça commence par ça.
Tu fais bien d'y aller toujours outillé, je fais de même, semer le doute dans les têtes mal faites...
Pas seulement avec les muslims, mais aussi avec les idiots utiles qui viennent sans arrêts avec leurs critiques de la chrétienté et qui s'extasient devant l'alhambra et ce que l'on entend sur le fameux "progressisme2 du coran, toujours prêts à cracher sur le pape et la bouche en coeur devant nos l'islam.

Sale affaire également que ce mauvais coup des iraniens, ils sont vraiment incroyables, ils tirent sur la corde comme bon leur chante, et nous, toujours aussi passifs... ça me met hors de moi ça.
Quand aura t'on un gouvernant qui répond du tac au tac, une thatcher ou quelque chose comme ça... mais si c'est encore des remontrance et des circonvolutions diplomatiques...

Je trouverai bien que les anglais bombardent un truc, sympa, juste pour dire, on rigole plus maintenant, bien sur cela surement au détriment de ces pauvres soldats, mais cela mettrait aussi tout le monde au parfum, y compris la fumeuse "communauté internationale", un objectif bien ciblé, militaire, et hop, on remet les compteur à zéro, parce que des menaces "hypothètiques", ça les fait marrer, ils font trainer, menacent avec l'irak, le prix du pétrole, il faut vraiment que cela cesse, de toutes les façons, si on lache du lest, ils continueront, alors...

clovis a dit…

Tu as completement raison
une thatcher reagirait autrement.
On est parti dans des blablas incessant que les iraniens prennent pour de la faiblesse encore une fois on va ceder et demain ils recommenceront plus violemment.
Comme tu dis il faut avoir le courage de bombarder quelques sites histoire d'envoyer un message
Comme disait churchill en40 pour eviter la guerre vous avez choisi le déshonneur résultat vous aurez le deshonneur et la guerre.