dimanche, mars 04, 2007

Dimanche, petit résumé OBLIGATOIR !!!!

… Avez vous regardé ? Non ?

Bon, rapide résumé.

Les bouddhistes, l’Être, la personne, l’ego et le "ZA-ZEN"

Les juifs, d’obscures interprétations des textes sur la manière de juger selon le talmud.

Les chrétiens, petit historique sur l’Arménie, puis messe, rien qui ne sorte du cercle religieux. Italique


Et bien sur, l’émission islam, les commentaires d’un obscur voyageur du XIVème siècle je crois, qualifié de « Marco Polo » musulman par le présentateur, mais encore mieux, de plus grand voyageur et explorateur de tous le temps.

L’emploi du superlatif est ici assez curieux. Encore une fois, pas grand chose à voir avec l’islam, si ce n’est que Ibn Battuta partit faire son hadj (revoyez vos connaissances) et se permit de faire une petite croisière de 25 ans, partant du Maroc et allant visiter les communautés frères. Bref, un voyageur qui ne ramena pas grand chose, si ce n’est des récits, certainement très intéressant sur le plan historique, mais encore une fois, hors sujet dans une émission religieuse. Il faut croire qu’il n’y a rien à commenter…


Bien, ceci dit, cela fait parti des constats habituels que je fais, et je le ferai de façon régulière, juste histoire de ne pas me déconnecter, et éventuellement, noter les changements dans le discours des uns et des autres.

Mais mon propos, depuis quelques temps, c’est de vous commenter les attentats du 11 mars 2004 en Espagne, plein d’impressions curieuses qui prennent du relief à la lumière de ce qui s’en est suivi, pour ma part, en dehors du drame humain, cela me laisse une drôle d'impression de manipulation, de lâcheté, de malaise... mais bon, je vais y venir...

C’est effectivement d’actualité, leGras procès des « terroristes » ayant lieu en ce moment même.

Tout d’abord, ma journée du 11 mars.

En arrivant à mon travail (consulat honoraire du maroc à alicante), vers les 8h30, la télé fonctionne et nous apprenons que des attentats ont eu lieu à Madrid, dans plusieurs stations de train, on parle de 5 morts et de nombreux blessés…

A ce moment précis, on ne sait pas grand chose, mais tout le monde pense à ETA, des élections générales auront lieu dans 3 jours, le 14 mars, de temps à autre, ETA tue quelqu’un ou fait sauter une bombe ou 2, provoquant quelques morts de ci de là, parfois victimes collatérales comme une fillette de 6 ans (et un homme de 57 ans) dans un attentat en 2002 à santa pola, à quelques kilomètres d’alicante.

Des attentats comme ceux là, il y en a plusieurs par an, avec ou sans victimes, c’est la « norme », donc, tous les espagnols pensent ETA à ce moment précis.

D’autant plus que plusieurs attentats on été déjoués quelques semaines auparavant, de grandes quantités d’explosifs saisies (notamment un qui devait « perturber » le mariage du prince felipe), plusieurs projets d’attentats dans les gares avaient été déjoués de peu, ETA était malmené par le gouvernement du moment, qui un à un, faisait tomber et les terroristes, et les supports dont bénéficiaient ceux ci par leur « vitrine politique » certains journaux et partis.

Rien de bien nouveau donc à cette heure là.

Puis, vers les 10h30, je me connecte sur un journal online, et là, je vois que le nombre de morts est évalué à 44, et plusieurs centaines de blessés. Cela m’interpelle quelque peu, car en général, ETA est moins « performant », avertit de ses attentats à l’avance, pour en principe ne tuer que des policiers ou des démineurs, même si cela provoque parfois quelques débordements comme l’attentat de l’hypercor à Barcelone, en juin 1987, qui avait fait 21 morts.

Rapide rappelle sur ETA, en français

Malgré tout, et de façon tout à fait personnelle, je commence à douter que ETA soit responsable des attentats, le porte parole du gouvernement, Acebes, parle immédiatement de ETA, ce qui n’est pas anormal.

Puis rapidement, le chiffre monte à 140, puis 160 morts, plus de 1 500 blessés…

Un communiqué de otegi, porte parole de batasuna prétend que ETA n’est pas derrière ces attentats (vers 12 heures), ce à quoi acebes réplique par « ceux qui prétendent que ce n’est pas ETA sont des canailles, des misérables », qualificatifs qui vont parfaitement à otegi d’ailleurs.

Cette petite phrase est importante, car sortie de son contexte, elle servira de propagande à la rapide contre attaque menée par le PSOE pour manipuler l’opinion en vue des élections.

Bien que personnellement ayant des doutes, je me prends au jeu et tente de remettre rapidement en place mes idées.

Oui, effectivement, il se peut que ce soit ETA.

Tout d’abord, je ne vois pas ce qu’un attentat islamiste aurait à faire en Espagne.

Même si le nombre de morts me paraît trop important par rapport aux précédents commis par ETA, je me dis que cela reste possible pour 2 motifs.

1 – il se peut que quelque chose ait dysfonctionné dans l’annonce, mauvaise communication ce qui ne donna pas le temps de vider les lieux.

2 – ETA est dans les cordes, décapité, sans financement, le plan Ibarretxe pour le pays basque (plus ou moins sécessionniste) rejeté, et il se peut qu’il s’agisse d’une réaction brutale…

Après tout, avant le 11S, il n’y avait jamais rien eu d’équivalent, et il se pouvait que ETA ait décidé de monter en intensité, comme un animal blessé dont les réactions sont imprévisibles.

Les interventions répétées, pas mal désorientées des autorités pointaient toutes vers ETA, mais à aucun moment ne négligeaient les autres pistes, là encore, ces interventions, opportunément coupées et passées en boucle servir à désinformer les espagnols (pas seulement d’ailleurs).

Puis un peu plus tard, en début de soirée, des informations non officielles parlaient d’une camionnette retrouvée sur un parking avec des cassettes contenant des versets du coran, pour ma part, en rentrant du travail, j’écoutais la SER (radio de « gauche ») où l’on entendait les commentateurs pointer les Etats Unis voir la CIA comme responsables des attentats… J’ignore complètement pourquoi…

Encore un peu plus tard dans la soirée, j’entendis qu’un obscur groupe islamique avait revendiqué les attentats, « Abu Hafs Al Masri » ce même groupe qui avait revendiqué la coupure électrique du nord est des Etats Unis en aout 2003 et l'accident-attentat (qui se révéla ne pas être un attentat, quoi que ????::.) de sharm el sheikh en janvier 2004… donc, à ce moment précis, cette revendication n’est pas spécialement crédible.

Mais déjà, radios et télés laissent passer des informations contradictoires et vu la magnitude de la tragédie, on peut penser que les rumeurs allaient bon train, mais pointaient vers les islamistes.

Pour ma part, je doutais (et je doute encore), ne comprenant pas très bien pourquoi en Espagne un attentat islamiste, l’Espagne n’étant qu’un troisième voir un quatrième couteau, et sachant que les attentats ont une importance évidente, puisqu’il ne s’agissait pas de viser des intérêts américains… même si déjà, ben laden, en 1998, avait lancé qu’il fallait reconquérir « al andalus ».
Mais dès le lendemain matin, je compris la tournure qu’avait pris les événement pendant la nuit.

Une collègue, très socialo me dit que « l’on ne connaitrait pas les auteurs des attentats avant les élections », ce commentaire vint avant celui d’un autre collègue, qui me dit que c’était la CIA, (mais ça, ne n’est pas très étonnant, certains sont tellement aveuglés par leur anti-américanisme qu’ils voient la CIA partout) ces 2 commentaires sont à expliquer et à remettre dans leur contexte, mais finalement, obéissent à la même logique, je m’explique.

La déclaration de la première me fit enfin comprendre de quoi il s’agissait, en effet, déjà dans les cercles « de gauche », dans la soirée du 11, soit quelques heures après les attentats, on avait compris tout l’avantage politique que l’on pouvait tirer de cette confusion générale, semant le doute.

En effet, on parlait « élection », et là, il s’agissait de tirer profit de tout, et les gaucho l’avaient bien compris, alors, il fallait diffuser, que dis je, asperger, et les rumeurs allaient bon train.

Pour le PP, effectivement, le calcul avait du être le même, et ils avaient vite compris que si c’était ETA, c’était « bon » (je mets bon entre guillemets, bien sur), pour eux, alors qu’un attentat islamiste serait « mauvais », mais les socialistes, eux, avaient l’avantage de disposer de médias et surtout, de ne pas avoir à « diriger » l’enquête, ce qui leur donnait une certaine marge de manœuvre… Nous verrons un peu plus tard, qu'il semble également que le PSOE disposait d’informations « privilégiées » qui lui permettaient de semer le doute entre chaque intervention officielle.

Bon, je sais, tout ceci vous paraît un peu confus au premier abord, mais je vous donnerai les liens sur lesquels vous pourrez analyser le timing des événements.

Le deuxième commentaire lui aussi m’intrigua, mais je pus le décrypter comme suit, en effet, selon les gauchos, si la CIA organisait un attentat islamiste, alors effectivement, cette fois ci, c’était aznar et le PP qui se retrouvaient renforcés et ainsi plus d’espagnols pouvaient appuyer la guerre en iraq … mais oui, au regard de ce qui suivit, cela paraît complètement idiot, mais c’est pourtant ce qui se disait chez certains, et c'est pour cela que la CIA était mentionnée, afin de couvrir tous les espaces qui pouvaient s'ouvrir (et c'est vraisemblablement pour cela que j'entendis ces commentaires sur la SER le soir même)

En fait, c’est bien le premier commentaire qui l’emporta, d’ailleurs, dans d’autres cercles (proche du PP cette fois ci), on prétendit que Rubalcaba fit péter le champagne quand il fut certain qu’il s’agissait des islamistes, sachant que cela était pain béni pour la gauche qui selon toutes vraisemblances, allait perdre encore une fois les élections, et qui les perdraient, c’était certain, si ETA était dans le coup (Rubalcaba est un personnage assez « trouble », grand menteur et très impliqué dans les mensonges du GAL, ce qui donne au personnage une dimension assez réelle sur sa capacité à manipuler), alors moi, je ne sais pas s’il déboucha le champagne dans un grand restaurant madrilène le 11 au soir selon certaines rumeurs, mais sans aucun doute, c’est quelqu’un de très « rusé », et c’est un euphémisme. D’ailleurs, ses « petits commentaires » allaient jouer un grand rôle dans le déroulement de ces quelques jours.

Voici pour le premières 24 heures, je ne vais pas vous en mettre plus pour le moment, je crois qu’en France, on ne connaît pas grand chose de ce qui s’est passé, là encore je regarde ce qui se commente en France et pas de contradicteurs, tous les intervenants à ce sujets sont des journaliste de « el pais » (du groupe PRISA de Polanco), très en phase avec le gouvernement actuel, donc vous avez peu de chance de trouver quelques informations qui ne soient pas « très » partisanes.

Alors pour que vous compreniez un peu, voici un premier lien, en espagnol, car rien en France ne vient contredire ou amender la version « officielle »… je sais que cela sort un peu de mes habituelles commentaires sur l’islam, mais tout est lié, j’y viendrai…

Allez hop, munissez vous d’un traducteur de texte, et au boulot, demain, je repasse la 2ème couche…

Pour commencer en douceur

Au travail…. !!!!

9 commentaires:

clovis a dit…

tu vois
moi d'entrée de jeu j'étais sur que ce n'etait pas l'ETA mais les musulmans.Pour moi quand on regardait de manière objective la methode ca faisait aucun doute..Mes derniers doutes se sont levés quand l'eta a nié(pas le style de la maison).
idem pour le 11 septembre dès que j'ai vu les deux avions dans les tours pour moi aucun doute que ben laden etait derrière.....

OGM_69 a dit…

Clovis, tu n'as peut être pas le film exact en tête, je vais complèter mes "impressions", mais aussi les faits, tels qu'on peut les lire aujourd'hui...

C'est normal que de premier abord on pense à ETA, puis, devant la magnitude, on peut se poser des questions, mais ensuite, on peut encore s'en reposer car plein de choses sont assez bizarres, mais je le développerais ensuite.

Pour le 11S, moi, je n'avais vraiment jamais entendu le nom de ben laden avant le 11S, très vaguement, pas plus, mais je m'étendrai...

clovis a dit…

OGM
tu sais je suis passionné de geopolitique depuis l'age de 12 ans et j'ai l'habitude de me faire mes propres idées loin de toutes propagandes télévisuelles.L'avantage de connaitre certains sujets avant qu'ils deviennent d'actualité(comme ben laden) c'est de voir si les médias disent des conneries quand ces sujets commencent à les interesser
Dès les premières minutes de l'attentat de madrid j'ai dit à mes collègues que pour moi c'etait les musulmans(donc tu vois, bien avant tout début d'enquête diffusé à la télé) c'etait pas le style eta et comme je te l'ai dit quand l'eta a nié mes petits doutes ont compètement disparu.
le comportement de aznar m'a fait chier car j'appréciais sa politique etrangère et même interieur(très droite).Il était sur de passer avant cet attentat ,il s'est suicidé politiquement c'est con maintenant on a récupéré le tocard gaucho zapatero.
Pour le 11 septembre je connaissais ben laden et quand les attentats ont eu lieu j'etais en espagne et j'ai tout de suite dit à ma femme que c'etait ben laden.
Les etats unis à cette époque avaient deux ennemis prets à des attentats,une exterieurles islamistes d'al qaida et une interieur les americains anti gouvernementaux(comme timothy mc veigh et ses attentats contre le fbi).Vu les moyens utilisés et le nombres de kamikazes la seconde piste me semblait ecarté.
Maintenant que des mecs de l'eta aient fourni des moyens ou autres c'est complètement possible vu que tous les mouvenements révolutionnaires ou autres ont l'habitude de faire des traffics ensemble(armes ou autres) ou de se cotoyer dans des camps d'entrainements.Maintenant si ces mouvements se cotoyent cela veut pas dire qu'ils sont amis et qu'ils cautionnent les actes de chacun.Les barbus se moquent bien d'un pays basque indépendant sachant tu le sais très bien que leur rève c'est un islam mondial idem pour l'eta qui se fout de allah et compagnie.Que les musulmans essayent de constuire des mosqués dans les villages basques,je pense qu'ils vont etre recu.C'est une collaboration d'interet comme en afghanistan en 1980 quand les americains aidaient les musulmans afghans contre les sovietiques,Les barbus detestaient les ricains mais avaient besoin des ricains,et les ricains utilisaient les barbus contre leur ennemi de l'epoque les cocos sans aucun respect ou interet pour leur cause.

Il est aussi logique que le droite espagnol essaye maintenant de faire une propagande pour lier ETA aus islamistes pour essayer de se réhabiliter.
Tu sais les faits qu'on peut lire aujourd'hui comme tu dis c'est souvent du pipo propagandiste.Les espagnols comme la plupart des gouvernements sont des manipulateurs,je n'ai aucune confiance en eux,je pense par moi même en collectant mes infos un peu partout.
Les politiques disent ce qu'ils veulent pour cautionner leur politique.
Regarde en irak comme a été grande la manipulation de tous les bords(les americains qui inventent les adm et chirac qui se fait passer pour un pacifique alors qu'il defendait simplement un régime ami et un petrole irakien qui etait entre les mains des compagnies francaises),regarde comme la propagande anti americaine en france cache tous les aspects positifs(le dynamique economique des kurdes)etc...

clovis a dit…

OGM
autre exemple de propagande celle qui existait contre bush avant les secondes elections,dix poilus qui manifestaient contre bush et ca passait au 20h par contre 60000 motards pro bush dans les rues de washington pas un mot et d'un coup à sa reélection les francais tombent des nues...Crois tu qu'ils remettraient en cause les médias qui leur mentent non ils continuent à boire leurs paroles
Quand je disais à des amis que bush etait populaire et pouvait etre réélu on se fouttait de ma gueule à mourrir de rire.
Comme l'iran c'est la prise de tête pour savoir si l'iran va avoir la bombe si il faut intervenir.
Je suis sur que les iraniens n'auront pas la bombe ou n'auront pas l'occasion de l'utiliser car si les ricains n'interviennent pas par un bombardement des sites alors les israeliens le feront.Jamais ils laisseront les iraniens qui promettent de les detruire avec la bombe,ils ont compris la lecon......
Un jour il y aura un flash annoncant que les israeliens(ou les ricains de bush) ont bombardé l'iran....

clovis a dit…

en relisant ton post tu met que tuvois toujours pas l'interet d'un attentat islamistes en espagne
1-troupes espagnols en irak et soutien total à bush
2-animosités des marocains à l'egard des espagnols qui occuperaient des territoires marocains(ceuta et mellila) d'aileurs se sont des marocains qui ont commis les attentats
3-pour les barbus l'espagne fait partie du califat originel.
4-animosité exacerbée des marocains à l'egard des espagnols avec la crise de l'ilot persil et l'humiliation des marocains.

OGM_69 a dit…

désolé, je n'ai pas eu le temps de continuer, mais je vais le faire.

Je suis (presque) totalement d'accord avec toi.

Oui, dès que j'ai vu le nombre de morts, j'ai pensé à ben laden, mais malgré tout, j'essayais de voir quels étaient les possibilité.

Oui, je pense qu'ETA a participé, d'une façon ou d'une autre.

Oui, il y a eu une grosse manip politique, mais pour ce qui me concerne, pas du PP, mais du PSOE, le PP s'est lamentablement ramassé mais essentiellement à cause de la mais PSOE.

Oui, aznar s'est suicidé, mais il a été droit, il a dit qu'il faisait ses 2 mandats, et il respecté ses engagements.

Oui, les islamistes avaient des intérêts dans ces attentats, mais ils n'étaient pas les seuls.

Oui l'information lors des élections présidentielles américaine a été délirante (en france et en espagne également)

Bref, oui à tout, mais je nuancerai dans mon prochain post.

Ciao

clovis a dit…

OGM
toi qui es en espagne,que pense les espagnols de zapatero?
A t il des chances d'etre réelu?
personnellement j'aimerai un retour du PP.

OGM_69 a dit…

Ce que je pense de ZP????!!!

Il amène ce pays au bord du gouffre, il est assez dangereux, très idéologue finalement.

C'est notre mr bean à nous, mais il dispose de presque tous les médias, ceci dit, toutes ces contorsions auront bien du mal à contenir le mécontenetement, et pourtant, je te promets que cela n'arrête pas.

Comme les prochaines élections sont locales, les chaines émettent sans arrêt des reportages sur "la geografía del ladrillo", dont les cibles sont de préférence du PP (alors que la corruption est très également partagée), mais puisqu'il ne benéficie plus de l'état de grace, il joue sur le PP extrême droite = Franco, c'est pour cela qu'il réouvre les plaies de la guerre civile (seulement les plaies franquistes), qu'il joue sans arrêt sur la corde antiaméricaine (mais ça, c'est tres courant =aznar amigo de bush=).

Mais tout ce qu'il a réussi à faire, c'est entamer le processus de désintégration de l'espagne, processus interrompu avec franco d'ailleurs... alors je ne sais pas s'il sera possible de revenir en arrière car l'armada "gauchiste" fera feu de tous bords.

à mon avis, il va prendre une bonne déculotté lors des prochaines élections, et normalement, le PP devrait redevenir le premier parti lors des prochaines élections générales, mais le problème sera gouverner avec qui.

Et bien sur, à moins que ZP et d'autres ne ressortent pas une nouvelle carte de leur main, un attentat? non bien sur, mais il lui reste 2 ans pour préparer de mauvais coups... ceci dit, je ne crois pas que les espagnols le suivent, ils ont mangé leur pain blanc... mantenant, commencent les problèmes (immigration, implosion, violences de toutes sortes, moindre croissance, inflation... bref, toute la panoplie)

clovis a dit…

merci de tous ces renseignements.
En parlant d'attentat le dernier ce coup ci a fait du mal a ZP vu qu'il était en train de négocier paix avec ETA qui l'a remercié comme il se doit.
Comme tu dis avec les socialos ce sont les mêmes problèmes qui apparaissent.
Sur tout qu'en étant objectif il faut reconnaitre que aznar avait fait un super boulot economique,je sais pas si le prochain mec du PP sera de son niveau ,j'espère que le prochain sera un vrai mec de droite et non un chirac ou sarko bis....