samedi, février 10, 2007

Qui peut bien avoir peur des élections ?

A quelques semaines des échéances, chacun fourbit ses armes, ségolène fait feu de tous bois, sarko en embuscade et les médias, comme toujours, qui ne savent toujours pas comment traiter le cas le pen, dont partie du discours s’est vu repris par presque tous les prétendants, même la gauche extrême se trouve des points de convergences avec ses propos, même si les raisons sont différentes, les résultats eux, sont identiques.

Ce malaise médiatique face au phénomène le pen est encore perceptible, même s’ils ne peuvent pas refaire le coup de 2002, le pen ayant par avance prit le contre pied des caricatures que l’on fait de lui, il est de plus en plus difficile de le prendre en défaut, tant ses « prédictions » à la Nostradamus se sont toutes vérifiées, et ça, les français le sentent bien malgré tout l’appareil médiatique qui tente de nous persuader du contraire.

Alors on nous invente de nouveaux concepts télévisuels pour tenter de le discréditer, des manœuvres à la michael moore, manipulatrices, simplistes, sous couvert de « hautes autorités », tous s’y mettent, psychologues, sociologues, historien, humoristes… tous les glandus y mettent du leur pour essayer de marginaliser celui qui sera vraisemblablement au deuxième tour.
Gras
Quelle connerie!!!

Je sais, c’est très médiocre, mais c’est tout ce qu’ils ont trouvé pour expliquer ce qu’ "ils" ne comprennent pas, ce phénomène qui depuis plus de 25 ans, amène de plus en plus de français à se ranger derrière ces idées.

Tous ces scientifiques ne s’expliquent pas, ne comprennent pas, alors, ils inventent, ils affabulent, sous couvert de savoir… mais il y a bien longtemps qu’ils ont décroché des réalités.

Je ne sais pas si c’est un bien ou un mal, pour ma part, je n’adhère pas, mais il serait temps d’admettre d’une part qu’il ne se trompe pas beaucoup sur la situation interne de la France, et d’autre part qu’il représente un bon nombre de français qui ne sont pas représentés au niveau national, ce qui est en soit un déni de démocratie.

Cela ne me réjouis pas, mais le malaise français n’est à peu près convenablement traduit que par le FN, j’aimerais personnellement qu’il en soit autrement, mais je ne peux que constater ce fait.

Mais nous en avons encore pour quelques semaines de ce traitement, patience et affûtez bien vos bulletins.

Pour éviter de parler de la situation interne et rendre les français encore plus moroses, alors on parle de tout et de n’importe quoi, le changement climatique bien sur, qui semble la grande préoccupation du moment, mais on n’entend aucune voix discordante, contradicteurs compétents qui pourtant existent mais auxquels aucun média ne donne la parole, puisque le fait es « évident », nous sommes à l’origine du réchauffement, et nous (français) voulons nous démarquer du système « consumériste », « gaspilleur », de développement capitaliste, avec en toile de fond le modèle américain honnit, alors que les USA sont certainement les plus avancés dans le domaine des recherches alternatives, la lutte contre les « contaminations » variées et diverses, et ce depuis plusieurs décennies, procès après procès, les pollueurs sont pourchassés, condamnés et aujourd’hui travaillent à marche forcée pour trouver des solutions, mais ça, personne n’en parle, et encore une fois, on reprend les rapports « politiques » qui ont forcément comme objectif de désigner les américains comme coupables de tous les maux.

C’est lassant également d’entendre toujours ces discours, pourtant les USA ont une dizaine d’années d’avance sur les autres dans tous les domaines de recherche.

Mais bon, là n’est pas la question, il faut juste faire du catastrophisme climatique, cela détourne le petit peuple des enjeux essentiels et des dangers plus immédiats, bien réels ceux là, de guerre, de terrorisme, de faillite générale de nos sociétés.

Pourtant, le climat, même si nous avons des raisons de nous préoccuper des méfaits des activités humaines sur la planète, n’a pas toujours été très cohérent et pourtant...

En plus de cette tarte à la crème sur le climat, les yeux se portent à nouveau sur les zones de conflit ouvert, de nouveau nos élites donnent des leçons sur le déroulement des opérations en iraq, en on nous encore des victimes du terrorisme en les imputant finalement à l’intervention américaine, on oublie bien vite les chiffres dont je vous avais parlé il y a quelques temps, et maintenant, l’ONU parle de plus de 100 000 morts alors qu’il y a 3 mois « on » avançait 600 000 morts… comme je vous l’expliquais, peu importent les chiffres, pourvu que l’on puisse parler, en mal, de la libération de l’irak du joug d’un tyran, qui lui, a causé plus de 2 millions de morts dans son propre pays, purges, massacres et guerres comprises, sans compter les 3/4 millions d’iraquiens qui ont fuit le pays (pas de chiffres sur les torturés, mais cela doit représenter plusieurs millions de personnes qui ont du souffrir plus ou moins, des douceurs du régime).

Et pour enfoncer encore le clou, on érige un déserteur en héros Watada
, brave soldat qui lutte contre une guerre injuste, illégale et immorale… Je suis pour ma part inquiet du jour où il y aura une guerre juste et morale, la guerre étant à mon sens toujours, horrible, amorale et dégueulasse, mais malheureusement, nous ne savons pas faire autrement, et il ne suffit pas de psalmodier que la guerre est ignoble, il faudrait forcément que tout le monde soit d’accord, mais il y en a toujours un qui veut en découdre, alors « si vis pacem, para bellum », cela reste malheureusement vrai.

Mais en Europe, ce watada, c’est pain béni pour la propagande anti-américaine, pour ma part, je ne vois pas ce que cela a de nouveau, c’est simplement un déserteur, ce n’est pas le premier ni le dernier, je pense qu’il ne faut même pas lui en vouloir personnellement, mais oui condamner ce tapage médiatique qui est fait autour de lui, comme aux plus belles années de la guerre du vietnam, tout les « pacifistes » à la solde des rouges, idiots utiles qui trouvaient, déjà que la guerre était horrible (et ils ont bien raison), et qui par leur connerie ont laissé le vietnam et toute l’indochine aux mains du « camp de la paix », et on en connaît les conséquences, quelques millions de morts, des millions de réfugiés et les « boat people », qui eux, auraient peut être bien aimé que les USA restent sur place, et bien c’est un peu le même scénario qui se rejoue, les « pacifistes » font de l’agit-prop, poussent des hurlements pour tout et n’importe quoi, contre les USA toutefois, pas de manifs, pas de cris, pas de pleurs contre les assassins, ça non, comme il y a quelques décennies, les assassins, eux, bénéficient d’un chèque en blanc, la gauche ne pouvant se renier, elle continue de tirer sur les seuls garants des libertés, les musulmans, eux, attendent leur heure, bien pire et bien plus nombreux que les cocos, qui pourtant ont faits plus de 100 000 000 de morts, c’est vous dire ce qui nous attend.

Je trouve bien triste que nous répétions les mêmes erreurs, et qui plus est, ce sont les mêmes acteurs, Jane Fonda et autres zozos qui nous rejouent le même scénario.

Je voudrais bien les entendre manifester contre les lapidations en afghanistan ou en iran, les décapitations les attentats aveugles... mais rien, pas un mot, seulement pour faire les offusqués lorsque c'est l'amérique, cette société qui leur permet d'exister qui peut être mise en cause, pour le reste, c'est le monde du silence...

Et surtout, ne nous croyons pas protégés, nous sommes déjà dans un processus de guerre, soyez en sur, et nous auront beau piailler que nous sommes « gentils », ils ne nous épargne
Italiqueront pas, nous sommes attaqués sur tous les fronts, démographie, qui change considérablement le paysage « français », et les premières revendications « communautaires » sont là, foulards, refus de la mixité, fêtes religieuses, enseignement, lois…

Tout est remis en cause, même l’humour aujourd’hui se doit d’être « islamiquement correct », pour preuve ce stupide procès contre Charlie Hebdo, pour avoir publié les fameuses caricatures du prophète terroriste et pédophile, je vous rappelle qu’il les publia pour se solidariser avec « France soir » dont le directeur fut remercié par le patron du journal (Raymond Lakah, franco-egyptien), justement en représailles pour avoir publié ces caricatures, lui même Graspour se solidariser avec le journal danois…

on marche vraiment sur la tête…


Et tout le monde y va de son avis, alors que l’on ne devrait même pas se poser de question, les muslims veulent sous couvert de racisme (je dis et je répète que l’islam n’est pas une race), introduire la notion de blasphème… et ils se disent tolérants et ne peuvent même pas supporter quelques dessins, encore une fois une belle preuve de tolérance…

Pourtant, ils sont moins regardant eux

Nous ferons des cranes des juifs un pont vers le paradis



Cette gentille caricatures date de 2001, et je crois qu'elle est assez significative de l'état d'esprit de nos cher adeptes de la secte du prophète meurtier et pédophile.

Pour ne pas être en reste, au proche orient, les palestiniens se foutent sur la gueule comme des chiffonniers, mais comme les morts sont le fait des palestiniens eux mêmes, on en parle pas trop… ces règlements de compte n’intéressent personne si les morts ne sont pas causés par les méchants israéliens, et là, on voit bien la nature même du problème palestinien, la connerie.


Pourtant, les morts sont nombreux (plus de 150) , femmes et enfants, et pas des dommages collatéraux, puisque les enfants et épouses sont la cible de vengeances, mais ssshGrashhhuuuuutttt, cela pourrait ternir l’image du pauvre palestinien.

Un petit attentat à Eilat, quelques morts juifs pour tenter de détourner l’attention et espérer des représailles qui de nouveau braqueraient les objectifs sur les criminels israéliens, mais manque de chance, pas de résultats probants, alors une petite réunion au sommet à « la mecque », des fois que les lumières d’allah de mes couilles puissent rendre les palestiniens plus intelligents.

En fait, les arabes se disent que ces palestiniens cassent la baraque.

Tant qu’ils monopolisent l’opinion sur Israel, c’est tout bon pour eux et peuvent continuer de se poser en victimes, mais si on les voit tels qu’ils sont, alors là, ça ne va plus, donc, petite réunion au sommet, tout le monde tombe d’accord, on ne sait pas sur quoi car le hamas ne reconnaît toujours pas le droit d’exister d’israel, mais ils ont du comprendre où étaient leurs intérêts, car du coup, hamas et fatah se rabibochent et peuvent de nouveau se tourner vers l’ami juif, tous ensembles.
Italique
Et ohhhh, par le plus grand des hasards, les méchants juifs font des fouilles archéologiques sous le rocher du dôme, la fameuse mosquée al aqsa, encore un lieu saint de l’islam, et bien entendu, ces fouilles sont de véritables provocations, ce qui entraine les jeunes palestiniens vers une autre intifada (oui, vraiment fadas), et nous l’espérons tous, vers un regain de tension entre les israéliens et les palestiniens, là, les caméras sont de nouveau sur place, des fois que l’on puisse assister à des débordements des israéliens, voir quelques morts d’enfants horriblement massacrés par les yahoud, une nouvelle affaire al-durah, et c’est reparti…

oufff, on avait peur que cela s’arrête et que les juifs puissent vivre en paix, heureusement que l’islam est là pour nous rappeler que ce n’est pas possible, merci allah.


Vous pensez bien m’dame, rien de plus provocateur que les fouilles archéologiques, d’une part cela pourrait vérifier l’existence du temple, et du même coup contredire toute la propagande visant à délégitimer la présence juive sur ce sol, et d’autre part, dans la droite ligne du révisionisme musulman, pas question de penser à des religions préislamiques, s’il le faut, on en détruit les preuves, comme les bouddhas de Bammyan, mais en dehors d’allah, pas de salut…

Alors méfiez vous, si vous voyez des fouilles archéologiques, vous pouvez considérer qu’il s’agit d’une provocation, c’est le crime le plus odieux, et vous pouvez envoyer vos enfants lancer des pierres sur les scientifiques, d’ailleurs, nous n’en sommes pas si loin, n’oublions pas que les professeurs n’ont pratiquement plus le droit d’étudier certaines matières ou certains faits historiques, ils n’y sont plus autorisés par certains (que je ne nommerais pas).

Comme quoi vous voyez, tout est lié, il ne faut pas en perdre une miette et ne rien laisser passer, dès que nous cédons, « ils » s’installent durablement et transforment votre quotidien.

Alors si vous avez le cœur bien accroché, voici quelques miracles que comportent le coran, vous allez voir comme on peut transformer la réalité jusqu’à ce qu’elle soit conforme à ce que les muslims veulent, notez bien les termes employés, les conclusions « scientifiques », les axiomes qui en découlent, quelques minutes de bonheur intense, plus près de toi mon saigneur… Et oui, tout est dans le coran

Je vous proposerai d’autres miracles, car ils sont nombreux, lors de mon prochain billet.


Allez, maintenant, soyons sérieux, voici vraiment à quoi ça ressemble l’islam.
Bande de tarés


Alors à bientôt pour d'autres fabuleux miracles, et si vous n'y croyez toujours pas, tapez vous sur la tête comme ils le font, entre 2 hématomes, cela finira bien par rentrer nom de dieu...

3 commentaires:

clovis a dit…

Comme toi j'ai lu le coran,c'est le meilleur moyen de savoir à quoi s'attendre et de voir tous les mensonges des gauchos qui osent dire que cette religion est tolerante et la mettre au même niveau que le christianisme(je suis athé mais chretien de par ma culture et dire que ces deux religions sont équivalentes c'est un scandale)
Concernant les elections je ne crois plus depuis longtemps que le salut passera par les urnes.....LA FRANCE étant une dictature,la propagande empéchera toujours les francais de voter contre le système en place et si jamais par miracle cela devait arriver je ne doute pas qu'il trouverait un pretexte à l'algerienne pour annuler les elections.

leidernicht a dit…

c'est possible, moi je ne crois que les gauchiottes aient lu le coran, ils répètent ce que l'on en dit, c'est tout.

On ne peut décemment pas mettre l'islam sur le même plan que le christianisme, n'occultons pas les horreurs qu'ont commis des chrétiens au nom du christianisme, mais le christianisme comme tel ne porte pas du tout le même message que l'islam.
Quant aux élections... je pense un peu comme toi, je pense que le conforrt démocratique ne permet plus de résoudre le problèmes, et quand bien même le ras le bol serait trop énorme... il y aurait sans doute des "contre mesures"...
La france est effectivement devenu quelque chose comme une dictature, du genre "light", mais qui encercle la pensée, ce qui parait indolore au premier abord, heureusement que le net pallie au manque d'information et permet aux opinions de se faire un trou.

clovis a dit…

Pour finir sur la comparaison islam christianisme
Le coran est un recueil de violence pas le cas du nouveau testament.
Islam existe depuis 1400 ans et pendant ces 1400 ans que des guerres et des violenes au nom de cette religion,la norme c'est l'intolerance.
le christianisme existe depuis 2000 ans.A part la periode des croisades et de l'inquisition le christianisme etait tolerant.La tolerance est la norme.
Les premiers musulmans convertissaient a coups de sabres.Pendant des siecles les premiers chretiens se faisaient tuer sans se defendre, ils devenaient des martyrs pas du tout la même conception du martyr que dans l'islam ou c'est un honneur de mourrir sur le champs de bataille.
Même pendant les periodes fastes de l'eglise jamais les femmes n'ont eu le statut des femmes musulmanes(sans nier quelles avaient moins de droits),des femmes ont toujours joué des roles politiques(la reconquete espagnole en partie faite par une femme jeanne d'arc etc....) contrairement à l'islam.
au fait que penses tu du passage de le pen dans l'emission de PPDA?