jeudi, août 17, 2006

Lorsque j’ai commencé ce blog, après un autre allez y voir , c’était essentiellement pour commenter l’actualité, les choses qui m’énervent dans le paysage informatif, principalement français, mais l’actualité va plus vite que je ne le pensais, et j’ai du mal à rendre ma copie rapidement, d’autant plus que les sources d’informations foisonnent et qu’il y a beaucoup à redire.

Aujourd’hui, encore une fois le Liban, source de bien des désinformations, comme c’est maintenant très (trop) habituel.

J’ai vraiment du mal à savoir s’il faut se réjouir ou pas de la fin des « présumées » hostilités entre Israel et son voisin libanais, tout du moins une partie de celui-ci, incarné par le Hezbollah.

Depuis un mois, on nous bassine avec les morts, civils ou pas, libanais surtout, qui semblent faire pleurer la planète entière, je parle des morts libanais, bien sur, car on pleure bien peu sur le sioniste, c’est comme ça.

Alors si au début du conflit, du bout des lèvres, nos dirigeants avaient finalement admis le droit à Israel à se défendre, cette « autorisation » était toujours complétée par « des mesures proportionnées »

On se demande bien ce que ces messieurs entendent par là, peut être les israéliens devraient ils lancer des missiles dans toutes les directions, sans se soucier d’atteindre des objectifs précis, peut être devraient ils se dissimuler au sein de la population pour tirer des missiles en espérant que la riposte se fasse au risque de blesser ou tuer sa propre population…

Moi, je ne sais pas de quoi nos dirigeants parlaient quand ils parlaient de mesurer la riposte, d’autant que les israéliens me semble t’il ont fait preuve de mesure, mais il est vrai que les informations que nous recevions étaient elles, toutes plus fausses, exagérées et mensongères que les autres.

Si nous voulons faire un bilan, c’est assez facile, un peu plus de 1000 morts côté libanais, dont on ne connaît exactement le nombre de civils, d’autant plus que les « militants de hezbollah » sont eux mêmes des civils, on ne sait pas non plus combien de morts qui pourraient être dus directement à des « accidents du travail » côté libanais ou bien encore une fois s’il ne s’agit pas de mise en scène, comme cela semble coutumier dès que les adeptes de la religion de paix, d’amour et de tolérance sont en scène.

Et puis nos dirigeants, après le coup de « cana » (60 morts, puis 28, puis 7 heures après le bombardement israélien, puis… regardez, c'est sympa …)

C’est d’ailleurs assez curieux, ces images que tout le monde a vu, dès le jour même (une des photos était même en première page de « l’humanité ») mais en tout cas en France, comme en Espagne d’ailleurs, pas le moindre commentaire sur les bizarreries que bien des télévisons ont relevé, bien des sites internet aussi d’ailleurs, bref je disais qu’après le coup de cana, nos dirigeants enfin ont pu libérer la parole, le premier ministre libanais, ému, pleure en pleine conférence avec ses amis arabes, c’est beau un homme politique qui pleure sur un mensonge…

Mais bon, enfin les sionistes se montrent comme on les aime, sauvages, criminels, assassins, tueurs d’enfants.

Les diplomaties s’activent et font du vent, « cessez le feu » semble les seuls mots que puissent prononcer nos branleurs, devant tant d’horreurs.

Les américains laissent faire (les méchants) et attendent que les israéliens fassent le ménage, de toutes les façons, ils n’ont pas vraiment l’intention de se mettre dans un nouveau bourbier, et de toutes les façons, qu’ils le fassent ou pas, on trouvera bien de quelque chose à leur reprocher.

N'est ce pas?

De sympathiques manifs en France, en Espagne aussi, où l’on entend des « allah ouakbar » en veux tu en voilà, ou l’on brûle les habituels drapeaux israéliens, quelques américains, rien de tel pour une manif réussie, avec les habituelles équation « Bush=Olmert=Blair=nazis » etc…

Vous pouvez en trouver toutes les variantes que vous souhaitez, seul Olmert a remplacé Sharon dans l’équation, ce qui vérifie que l’ordre des facteurs n’altère pas le produit de ceux –ci.

Le plus ridicule, c’est qu’en plus de ces habituelles conneries, les drapeaux du Hezbollah, ceux du Hamas, les slogans pro-hezbollah et les portraits de Nasralla sont de la fête aussi, on se croierait en pleine révolution islamique, mais ça se passe en France, ou en Espagne…

L’Allemagne, elle, a tout simplement interdit ce type de manifestations, et ce n’est pas un mal.

Dans tout cela, on semble oublier ce qu’est le Hezbollah, une mini-armée, équipée et financée par l’Iran et la Syrie, dont le but principal est de rayer Israel de la carte, qui impose sa loi (islamique) dans toute la partie sud du Liban, qui depuis 6 ans (départ des israéliens) a eu les mains libres pour Hezbolliser le territoire dans lequel elle se trouve, faire venir du matériel, renforcer ses positions… bref, rien que du bon.

regardez comme c'est beau

et re...

Mais il y en a d'autres aussi, ça ne vous rappelle rien?

Mais le Hezbollah, que la France ne considère pas comme une organisation terroriste (même s’ils sont responsables de l’attentat du Drakkar en 83 -53 morts- et de l’enlèvement de diplomates et de journalistes, sans compter les sympathiques attaques sur Israel, mais après tout, les sionistes…), dont la France avait accepté l’émission de la chaîne Al-manar pendant quelques semaines, puis bien vite, devant les contenus de la dite chaîne, s’était vu obligée à fermer le canal, vraiment pas présentable, je disais donc que le Hezbollah, c’est une émanation de l’Iran, un aiguillon dont se servent les iraniens pour agacer l’ennemi israélien, détourner l’attention… et ça marche…

Toutes les télés sont au chevet du Liban, ce qui n’était pas le cas sous occupation syrienne, seulement lorsque les sionistes menacent de « déstabiliser » le Liban, comme si c’était nouveau, Liban, créé de toutes pièces sur les ruines de l’empire ottoman, impossible creuset dans lequel le mélange a détoné, à plusieurs reprises, où les palestiniens, puis les syriens, puis maintenant le Hezbollah font la loi, où les israéliens se sont vu obligés d’entrer à plusieurs reprises afin d’éviter que celui-ci ne serve de base arrière aux amis musulmans qui veulent les rayer de la carte.

Tous les médias se penchent sur le moribond, en pointant l’entité sioniste (c'est le terme médiatiquement correct pour éviter l'écueil de l'antisémitisme) , qui selon eux, voudrait liquider le Liban, alors que les israéliens se passeraient bien d’avoir un nouveau front au nord, ayant déjà fort à faire avec les palestiniens…

Mais devant les attaques répétées, les morts, les missiles, le renforcement du Hezbollah, Israel s’est vu obligé à intervenir, personne n’étant capable de mettre de l’ordre dans ce merdier (d’ailleurs, personne ne souhaite le faire).

Alors vous me direz que la FINUL est présente… et bien oui…

et a t’elle empêché le tir de missiles sur Israel ?

l’enlèvement et le meurtre de soldats israéliens ?

et bien non, elle n’a rien fait, comme d’habitude, comme quoi l’ONU

Et maintenant, sous l’égide de l’ONU, avec comme barreur, la France, armée d’une résolution (une de plus, la 1701), les choses vont elles bouger?…

Personnellement, j’en doute, car la menace Hezbollah est toujours là, et ses objectifs sont toujours les mêmes, quoi qu’on en dise, alors les désarmer par la force… j’en doute également, d’ailleurs, l’ONU a déjà averti que c’était là le travail de l’armée libanaise…

C’est assez curieux, puisque le Hezbollah est lui même représenté au gouvernement libanais (ben oui, en plus de lancer des missiles et de vouloir détruire Israel, le Hezbollah est un parti politique, comme le NSDAP pouvait l’être d’ailleurs, et fait même un travail social, c’est pas beau ça m’dame)

Et puis le gouvernement libanais a déjà déclaré qu’il ne voulait pas désarmer cette milice (contrairement à la résolution 1551, encore une résolution de merde), et après, ils s’étonneront si Israel revient liquider nos gentils Hezbolleurs…

Hezbollah qui s’estime vainqueur de cette escarmouche, et nos médias s’en font le relais, décidemment, la soumission est totale.

On oublie bien vite les morts israéliens, qui selon tous les médias, sont maintenant considérés comme les agresseurs, comme quoi, les quelques avis raisonnés du début n’ont pas fait long feu après quelques semaines, les victimes sont libanaises, un point c’est tout.

Pendant ce mois de juillet, 10000 morts au Darfour, 300 000 morts depuis 2003, 2/3 millions de déplacés, à cause des adeptes de la secte de paix, d’amour et de tolérance,

en avez vous entendu parler ?

Savez vous où se trouve le Darfour ?

Non, bien sur, mais le Liban, 1000 morts (et dans quelles conditions !!!!), là, c’est différent… et puis au Darfour, le lobby des pays arabes s’oppose à une résolution de l’ONU, mais dès qu’il s’agit d’Israel, qui lui, ne fait que se défendre, alors là, on lâche tout et hop, c’est parti pour de l’info, de la vrai…

Bon, c’est vrai, on a pas à faire le compte des morts, mais quand même, la ficelle est un peu grosse, après Pallywood

riche en enseignements

On a le droit à Hezbollywood, et le pire, c’est que pas un démenti, pas une analyse de nos « informateurs », c’est vrai que nous vivons dans un univers très pravdavien, mais j’ai bien du mal à comprendre quels en sont les tenants et aboutissants.

Franchement, y’a pas photo (ou plutôt si, mais truquées), je me demande quelles sont les motivations de nos dirigeants, si c’est à usage interne avec nos banlieues, à usage externe pour protéger nos marchés arabes et notre approvisionnement en pétrole, mais que ce soit l’un ou l’autre, ou les deux à la fois, c’est grave, autant pour la morale, que pour notre futur, et maintenant, plus de médias irritants, tous (ou presque) dans le même sens, cela devient lassant, mais il va bien falloir qu’ils se réveillent… tous… je me souviens que Jospin, comme premier ministre, avait eu l’audace de traiter le Hezbollah de terroriste dans une université, au Liban si je me souviens bien, il sortit sous le caillassage des « militants », souvenez vous en… c’est ces gens là que vous « supportez ».

On ne vous demande pas d’être un inconditionnel de la politique israélienne, mais ne donnez pas votre rectum à ces gens, par peur, faiblesse ou bêtise, ils n’utilisent pas de vaseline.

A bientôt pour de nouvelles aventures de tintin dans la jungle de la désinformation, soyez vigilant, ne vous laissez pas niquer par quelques docu-fiction, des pleurs et des mises en scène, sachez distinguer le vrai du faux…

Ça fait beaucoup de choses en même temps ?

C’est trop pour vos cervelles en décomposition, vérolées par des années de propagandes ?

Ça ne fait rien, bientôt, de nouveaux éléments, il n’est jamais trop tard pour se ressaisir, ce sera la maxime du jour, à bientôt bande de céphalopodes.

1 commentaire:

IB4D a dit…

Salut, j suis Fabrizio de Italian Blogs For Darfur. Je vous invite à le visiter et à signer la pétition on-line pour demander à la télé italienne de donner beaucoup d'espace à l'information autour du Darfour (seulemant une heure l'année derniere en Italie!)

je vous invite à le dire a vos amis aussi,

merci

Fabrizio - http://itablogs4darfur.blogspot.com