mercredi, février 27, 2008

Sado et maso

Et bien, je crois avoir rarement vu un tel tas de conneries exposées avec autant d’assurance… comme d’habitude, je voulais faire court, mais pas possible, il y a tant de matière, que j’ai essayé, mais en vain…

Cet idiot doit faire parti de la « titopheTeam » ethnomaso, contaminés par je ne sais quelle maladie mentale, voire physique qui me pousserait à l’eugénisme si je n’étais pas aussi gentil….

Voilà, ce con est ici...

Alors, il y a beaucoup à dire, le mieux, c’est encore de reprendre paragraphe par paragraphe, je vais essayer de faire court… promis…


« On parle beaucoup du devoir de mémoire, par les temps qui courent... mais notre mémoire serait-elle défaillante ou sélective, pour qu’on puisse soudainement oublier la traite des Noirs et l’esclavage que notre bon Président passe sous silence, alors que son prédécesseur nous invitait à ce triste et inoubliable souvenir de ce que nous avons fait, nous les Blancs, il n’y a pas si longtemps que cela... en considérant le Noir comme un être inférieur au même titre que d’autres blancs considéraient les Indiens d’Amérique comme de vulgaires "Peaux Rouges" qu’il fallait exterminer pour leur voler leur terre. »

Ça commence bien… mémoire sélective… on se demande bien pour qui… Tout le monde connaît l’histoire de l’esclavage, enfin du moins, de la traite des noirs, parce que cet idiot semble oublier que l’esclavage est de toutes les cultures et civilisations, de toutes les époques.

Alors oui, on peut le regretter, le condamner, mais ce n’est pas une exclusivité blanche, Môôôôsieur… sachez que déjà les égyptiens, et j’imagine qu’avant, les chinois (qui ne sont pas blancs), les aztèques (qui ne sont pas blancs), enfin bref, tout le monde a esclavisé qui il pouvait, comme il le pouvait… Même les africains entre eux, mais oui Môôôôsieur, s’en sont donné à cœur joie… les romains prenaient des esclaves chez les gaulois et ailleurs…

ben oui, c’est pas joli joli tout ça, mais l’esclavage n’a pas de couleur, par contre, on ne parle que d’esclavage des noirs, par les blancs occidentaux chrétiens… alors que nos amis muzzz se sont largement servi et chez les noirs, et chez les « blancs », opérant un nettoyage ethnique et religieux dans la péninsule balkanique, de ces peuplades blanches que l’on appelle « Slave »… tient donc ?
De plus, les « muzz » ne se sont pas privés de faire des razzias sur les côtes de la méditerranée pour y prélever richesses et esclaves… regardez bien les côtes d’Espagne, de sicile et d’ailleurs, des tours de guet… non pas pour surveiller les bans de poisson, mais pour avertir de l’arrivée de nos chers amis les muzz… ben oui, la vérité, c’est ça…

Pour en revenir aux « noirs », qui sont au moins aussi salauds que les autres, et bien outre qu’ils s’esclavagisent entre eux par génération spontanée, et bien certains se faisaient les alliés des marchands d’esclaves, et oui, là encore, c’est la réalité, c’est la nature humaine, que voulez vous… même les tribus gauloises se vendaient entre elles en fonctions de leurs prises de guerre, et ce pour quelques jarres de vin (déjà alcooliques les gaulois ?)…

Ben alors l’esclavage, c’est pas beau, c’est vrai, mais le réduire à ça, c’est un peu… réducteur justement…

Et puis vous savez la meilleure ?

Quelle civilisation est la seule a avoir aboli l’esclavage, de manière unilatérale, simplement par prise de conscience ?

Oui, ce sont les … blanc, occidentaux, chrétiens… c’est dommage non ?

Pourtant, le commerce des esclaves a continué chez les autres (qui ?), et continue d’exister chez certains (qui ?)… alors, Môôôôsieur, révisez un peu votre histoire, et faites en part à dieudone, puisqu’il semble tellement vous plaire…

Allez, la suite…


« Non, il ne faut jamais oublier la "Shoah" et la barbarie des Nazis envers les Juifs... comme il ne faut jamais oublier les crimes perpétrés, au nom de l’esclavage, à l’encontre des Noirs. »

Revoir le paragraphe ci-dessus, l’esclavage, chez tous, entre tous… la shoah, elle, c’est unique… détruire des hommes femmes et enfants pour leur simple appartenance à une « race ? », « religion ? », n’a pas d’équivalent, ah si, pardon, je me trompe, un seul équivalent… le génocide arménien… Alors aucune comparaison... si les esclaves, noirs blancs ou jaunes avaient une valeur, au moins marchande, les juifs, eux, étaient juste destinés à être ... E-L-I-M-I-N-E-S... il me semble que cela fait une différence malgré tout, même si l'un et l'autres sont condamnables.

Allez on continue…



« nous les "petits blancs" à l’intérieur desquels se cache un chromosome du racisme qui a traversé le temps... »

Tiens donc ?
Alors le racisme, serait également blanc ?
Un chromosome ?
Hoooo, alors là, c’est nouveau…
Petits blancs ?
Voici un belle dénomination… pas plus que les « sales nègres » ne sont tous sales, les blancs ne sont pas tous petits… quant à un prétendu chromosome raciste, il faudra demander aux généticiens s’il existe… ceci dit, j’en doute, car en plus il s’agirait d’une race différente, alors si les races n’existent pas… voici un casse tête chinois…

Et on continue…



« Nous sommes ainsi, nous les Blancs... un peu faux culs et adeptes de la pensée unique parce que nous sommes des poltrons et n’osons pas dire tout haut ce que nous pensons tout bas »


Ah, bon, le blanc est poltron… et faux cul… et bien oui, apparemment nous sommes une race à part… ceci dit, je ne comprends pas bien ce que dit le monsieur là…

« Quel être prétendument humain peut occulter ce qui se passe dans les territoires occupés de la Palestine... faut-il se taire devant les atrocités qui s’y déroulent. »

Tiens, qu’est ce que cela vient faire là ?
Un p’tit coup de palestine… que s’y passe t’il exactement ?
Ah oui, des fous utilisent leurs enfants pour la propagande, lances des roquettes « artisanales » et tuent des juifs parce qu’ils sont juifs… c’est vrai que c’est sympa, on ne le dit pas assez, sans compter l’éducation qu’ils donnent à leurs enfants… on devrait en parler plus souvent, et puis j’oubliais qu’ils se massacrent entre eux à qui mieux mieux, là c’est vrai, on devrait en parler beaucoup plus souvent, on ne devrait pas se taire devant les atrocités palestiniennes… plutôt que de parler d’un état qui se défend avec mille précautions mais que l’on harangue sans cesse, parce que… ju… sioniste…



« Comment peut-on avoir été victimes durant la dernière guerre et se comporter aujourd’hui en bourreaux. Le terrorisme Palestinien ou Arabe n’est pas la solution... car la seule et l’unique solution est cette paix qui tarde à venir parce que les hommes sont fous. »

Et oui, la paix… c’est curieux comme la pensée gauchiotte est bien passé là… je me demande bien ce qu’il entend par bourreaux, mais pour un antisémite congénital (ben oui, blanc), pas étonnant… et je continue de demander ce que vient faire le problème israelo-arabe dans cette histoire ? enfin bon, ce môôôsieur n’en est pas à une sottise prêt
On continue…



« On oublie de dire qu’on empêche Dieudonné de faire ses spectacles, encore aujourd’hui, et qu’on agresse verbalement et parfois physiquement son public... quelle belle leçon de tolérance et de démocratie ! On veut nous imposer une façon de penser par la force et les menaces. C’est cela la liberté qu’on nous impose... une dictature intellectuelle ! Taisez-vous et pensez comme nous, comme au temps de l’ex-URSS. »

Tient, drôle de référence, peut être pour se dédouaner.



« Un Rabbin connu a même invité Dieudonné à venir voir les camps de la mort en Pologne... et Dieudo avait accepté de s’y rendre, mais ce Rabbin a été rappelé à l’ordre par sa hiérarchie. Il paraît que Dieudo ne serait pas digne de fouler le sol du camp d’Auschwitz. Veut-on vraiment la paix ?! »

qui veut la guerre ? enfin bon, comme ça, cela lui fera des excuses…



« Pourquoi ne pas révéler, dans les écoles de la République, qu’il n’y a pas que les Juifs qui ont été exterminés dans les camps de la mort. D’autres êtres humains ont été les victimes de la monstruosité et du sadisme des Hommes. »

Pourquoi, on enseigne plus que tziganes, politiques homos et autres étaient aussi dans ces camps ? et bien si c’est le cas, il faut le réapprendre, car moi, j’ai toujours appris ça… enfin ceci dit, à une échelle moins grande… pour autant, les homos sont toujours poursuivis dans certains autre pays… lesquels ?

On y retourne


« Les Noirs ont été longtemps les esclaves des Blancs (et la politique Africaine de la France est toujours le prolongement de cet esclavage), »

Ohhh, belle phrase, c’est un slogan ?
Et les noirs continuent de nos jours à être les esclaves des noirs et des arabes… seuls les blancs sont « clean » à ce sujet, malgré leur chromosome…

« les Arabes ont été colonisés par des Blancs tortionnaires et tueurs... Nous oublions les homosexuels, les francs-maçons, les Tziganes, les handicapés mentaux qui ont été exterminés dans les camps de la mort parce qu’ils n’étaient pas franchement blancs et blonds, pas franchement normaux (comme ils disaient et disent encore actuellement dans certaines régions du Monde). »

Pour ce qui est des arabes colonisés par des blancs tortionnaires et tueurs… bon, voilà ce que disent les muzz sur l’esclavage :

Merci alalla

Comme on peut le constater, allala et son prophète pédophile, dans leur grande mansuétude, on pris en compte la question de l’esclave… rien de moins que de grands enfants qu’il faut protéger des vices de l’occident… ben oui… fallait la faire celle là… quant à la colonisation des « blancs »… que dire de celle des arabes, puis des ottomans… les horreurs de la conquête de l’est par les muzz… des millions de mort en Inde… il faudrait peut être s’y pencher… et puis dans les balkans… enfin bon… à tortionnaire et tueurs, tortionnaires et tueurs et demi… même le communisme et le nazisme réunis n’ont pas fait autant de morts que l’islam…



« La France est responsable de ce qui s’est passé sur son sol et en son nom... mais l’Etat Français, qui donne des leçons de démocratie et de droits de l’Homme aux autres, continue à persécuter les Basques, les Bretons et les Corses »

C’est vrai qu’ils sont malheureux, basques corses et bretons, n’oublions pas les picards, les beaucerons, les bressois, que sais je encore… combien de bretons exterminés dans d’horribles estaminets où on les oblige à boire, ou des fonctionnaires de la république les abreuve… mon dieu quelle horreur…


« tout en voulant garder ses territoires d’Outre-Mer pour continuer à diriger ces peuplades rebelles et primitives (on ne le dit pas, mais on le pense en haut lieu) et on se sert de la raison d’Etat pour prétendre que ces endroits sont militairement stratégiques en cas de conflit. »

Pourtant oui, c’est bien ce qui commande l’attachement de la France à ces territoires, qui coutent chers d’ailleurs, mais qui permettent à la France d’être présente partout, de bénéficier d’une base de lancement de fusées, en entretenant une population assez souvent… enfin bref, vous m’avez compris… ceci dit, dans les comores, Mayotte par referendum a choisi de rester française, et les autres, qui eux voulaient leur indépendance, maintenant. Emigrent en masse sur cette terre si hostile de France… paradoxales non ?



« Dieudonné veut nous rafraîchir la mémoire en filmant les atrocités engendrées par ce "Code Noir" qui est un véritable recueil de "saloperies" sur la traite des Noirs, tant en Amérique que sur les Iles dites Françaises. »

Et bien qu’il le fasse son film pourri…



« Dans le "Code Noir", on aborde aussi l’expulsion des Juifs. Ce recueil de lois et de décrets est un pseudo code qui indique la manière de traiter les Noirs. Il est précisé que les Noirs sont assimilés à des objets. On y parle du droit de vie et de mort sur eux, de l’enchaînement ainsi que du droit de cuissage qu’ont les Maîtres Blancs envers les femmes noires. »

Oui, bon, d’accord, le code noir est une saloperie… comme tant d’autres… je signale tout de même qu’en tant que marchandise, l’esclave a toujours été « valorisé » si je puis dire, c’est bien normal, vous n’allez pas jetez une marchandise qui vous coute, alors vous la bichonnez… bon, là je force un peu le trait, mais c’est pourtant un peu cela, et puis le droit de cuissage… ce n’est pas une particularité de l’esclavage…

Là, ça se gate…


« C’est tout cela que Dieudonné veut nous rappeler, sans passion et sans haine, juste pour qu’on n’oublie jamais que le Blanc est certainement l’individu le plus cruel et barbare de toute la création... «

sans passion et sans haine… ben voyons… le blanc serait l’individu le plus cruel et le plus barbare de la création… et bien… pourtant, hutus et tustsi se sont massacrés à coup de machettes, 800 000 morts en quelques mois, c’est plutot une bonne performance, ouvrir le ventre des femmes, enfermer les gens dans des batiments et y jeter des grenades ou y mettre le feu, et puis ailleurs en afrique… et puis les aztèques et/ou mayas qui faisaint couler le sang de leurs prisonniers le long de gouttières sur leurs pyramides, et puis les muzz, encore eux, qui égorgent à tout va, qui lapident, et puis ce môôôsieur a t’il entendu parler des horreurs que firent subir les japonais aux peuples conquis, ou bien encore les chinois… ils sont pas mal non plus dans le genre cruels et barbares pourtant…


« et pourtant, là aussi, le Blanc à oublié que sa couleur initiale était le noir et que l’Afrique est le berceau de notre civilisation... notre couleur blanche n’est qu’une couleur de dégénérescence. «

Alors là, on est en pleine divagation… la couleur blanche une couleur de dégénérescence… outre le fait que c’est assez raciste comme position, d’ailleurs, que dire des jaunes ? que dire des indiens ?…
Bon, mais le problème n’est pas.
Admettons que le berceau de l’humanité (pas civilisation, mais humanité) soit l’afrique… et alors ?…

Cela veut il dire que les premiers hommes étaient « noirs » ?

Un petite observation.

1 – peut on admettre que les caractéristiques physiques des « races » soient le résultat d’une adaptation aux conditions climatiques des zones dans lesquelles les hommes se sont installés ?
Je pense qu’à cette question, tout le monde ou presque pourra répondre que oui.
Il ne s’agit pas de « dégénérescence » mais bien d’adaptation, comme l’ours blanc est adapté à son milieu, comme n’importe quel animal…

2 – admettons que le singe soit un proche cousin de l’homme, ce qui ne fait pas de doutes selon les généticiens et une simple observation de bon sens suffit à le démontrer…

Et bien regardons de plus près le singe… si nous le rasons, et bien sous ses poils, nous verrons que sa peau est …. Blanche…. Oui, blanche… l’homme a lui perdu pas mal de ces poils me semble t’il (sauf quelques portugais)… et si l’on considère que le cas du singe peut être assez… similaire à celui de l’être humain, alors, on peu penser que la peau de l’homme, elle aussi était « blanche » à l’origine, mais que l’adaptation aux conditions climatiques a favorisé certaines pigmentations…

De là a penser que la pigmentation noire serait une dégénérescence, ce n’est pas une option qui me plaise, mais cela demande à être étudier…



« Laissons Dieudonné faire son film et il est certain qu’à sa projection, les mentalités pourraient enfin évoluer en comprenant peut-être un peu mieux l’Auteur de ce film qui est bien loin d’être la personne abjecte que certains se plaisent à nous décrire. »

Oh oui, qu’il fasse son film et qu’il ne nous emmerde plus… moi, je n’irai pas le voire… pas plus que je n’irai voire indigènes… pourtant, un film avait déjà traité des gentillesses de nos indigènes…

Ohhhh, on avait oublié!!!!

mais bon, ils sont tellement gentils… comment leur en tenir rigueur n’est ce pas ?

Vous l'aimez bien cette montée sur MONTECASSINO, mieux que 2bouses et assez rit non? on pourrait leur demander de faire le même film sans trafiquer l'histoire...

Et puis, eux au moins, ils n’ont pas le gène… barbare…

Alors voilà, c’est tout pour aujourd’hui… Mais vraiment, il faut que ce môôôsieur aille se faire soigner…

2 commentaires:

clovis a dit…

salut ogm
je viens de lire que "fortis" qui offrait à chaque enfant hollandais une tirelire en forme de cochon pour l'ouverture d'un compte vient de mettre fin à cette tradition.Dans les pays bas multiculturelles,offrir un porc qui est considèré comme impur pour les musulmans et les juifs pouvait etre percu comme de la provocation.
On continue la chute et la soumission.
remarque, fortis rajoute les juifs,c'est marrant mais les juifs sont présents depuis des siècles aux pays bas sans mettre à mal cette tradition.La réalité c'est que ce sont les musulmans qui posent problèmes mais pour eviter que cela se voit de trop on rajoute les juifs,quelle hypocrisie!!!

Aaaaargh… a dit…

Pourquoi préféré-je un salopard blanc à un salopard noir ?
Très simple : un salopard blanc je peux le combattre sans passer pour un raciste.