mercredi, janvier 07, 2009

ADM te petites pépés








Bouhhhhhh…. Merde alors, encore de la diversité, depuis quelques temps, on a droit au couple à la mode, amadou et myriam… musique nulle, textes nuls, mais ils ont le mérite d’être noirs (tous les deux, mais oui), et en plus, aveugles… mieux vaut être sourd que d’écouter ça, on est bien loin de Ray Charles ou steevy wonder, voire de Gilbert Montagné, mais ça ne fait rien, ils sont plusieurs fois par jour à la télé, à la radio… moi, je ne leur veux pas de mal, mais si c’est ça la culture que l’on nous propose… enfin bref, vous êtes punis, vous devez écouter ça…


C’est beau non, on en redemande…

Mais comme si cette troture n’était pas suffisante, on a droit également à abdelmalik à toutes les sauces, slameur, héritier de Greco, Brassens, Brel, enfin bref, un grand géni…


Je sais, c’est du lourd comme il dit, deux videos comme ça, et il y a de quoi se flinguer, deux beaux fleurons de ce que l’on veut nous fairte avaler à toute force, moi, ce abdelmalik, il me fait vomir, sympa, douceureux, beau gosse, et surtout très con… tous nos journaleux bavent sur ce crétin, converti à l’islam des lumières… il doit s’éclairer à la bougie surement, souffi, comme c’est beau… à gerber… on doit aimer ça obligatoirement, mais encore une fois, outre son aspect propre sur lui, ce n’est qu’un gros hypocrite, malade mental (oui, l’islam est une maladie mentale), mais c’est cela que l’on nous oblige à regarder avec bienveillance… à gerber vous dis je.

Bon, ceci dit, ces deux pépites (bon, 3 en fait), ne sont pas l’objet de ce post, mais je voulais revenir sur quelques petites choses fondamentales.

Il y a quelques temps, on a “commémoré” la déclaration universelle des droits de l’homme.

Je sais que les prétentieux de français pensent que leur message est “universel”, mais il faudrait tout de même préciser que les pays muzz, adhèrent à cette déclaration, avec toutefois quelques aménagements, c’est à dire, s’ils ne sont pas contraire à la charia… c’est tout de même un gros bémol que nos journaleux devraient souligner, car la charia semble prévaloir sur le reste, y aurait il comme un problème?

Mais pas un mot, condamnation de pays, toujours les mêmes, et surtout, une mention spéciale pour les USA, à cause de guantanamo, qui semble être le cheval de bataille de l’antiaméricanisme, car ils y détiendraient en toute illégalité, de “présumés” terroristes.

Bon, soit, de présumés… pourquoi pas, moi, je pense qu’ils sont bien là bas, les présumés, et certainement bien mieux traités que les prisonniers cubains, ou les non-muzz dans ces merveilleux pays à la culture si riche…

Je ne vais pas revenir dessus, les supposés mauvais traitements (vous pensez, ils auraient jeteé des corans dans les toilettes, quel drame!!!!), je souhaite juste préciser que les américains, dont on connait le côté procédurier, ont trouvé là une parade afin de ne pas avoir à rendre de compte, car d’une part, les “présumés” ne sont pas des soldats, et ne peuvent donc bénéficier des règles prévues à cet effet, mais ils ne sont pas non plus civils et ne peuvent dépendre d’une juridiction civile normale, alors, les américains ont trouvé cette solution, compte tenu de la particularité de cette situation, je trouve qu’ils ont bien fait, et je crois même pour ma part, qu’ils ne devraient pas s’embarrasser de quelques scrupules que ce soient, et les liquider dès qu’ils ont l’information qu’ils souhaitent, certes, ne pas les torturer, ce serait se mettre à leur niveau, d’ailleurs, il existe des possibilités chimiques pour avoir des informations, plus besoin de torturer, donc, les faire parler, puis les supprimer, physiquement, plutôt que de s’embarrasser de procès inutiles, c’est mon avis, vous n’êtes pas obligés de le partager.

Et puis, comme j’en ai un peu marre de ressasser les mêmes choses, je vais encore une fois, la dernière, c’est promis, revenir sur le dossier irakien et les fameuses ADM pas trouvées, je remet le couvert, car il y a peu, un ami revenait à la charge sur ce thème, car il y avait un article, dans l’express, à ce sujet.

Tout d'abord, le choix des photos... le powell, parce que les gens ont cru qu'il avait amené des fioles avec lui, pleines d'anthrax, en fait, c'était pour montrer qu'avec peu de matériel, cela pouvait être dangereux.
Le fer à repasser et l'aspirateur, parce que derrière ces outils inoffensifs, peuvent se cacher de redoutables armes, n'essayez pas de me démentir, car si vous avez déjà pris un coup de fer à repasser dans la gueule, je suppose que vous serez de mon avis, quant à l'aspirateur, il a cet aspect inquiétant et qui plus est, un drôle de symbole sur la roue, genre croix celtique ou bon... attention...




Le renseignement rendu responsable des mensonges sur l'Irak

"Le plus grand regret de toute cette présidence consistera dans la défaillance du renseignement en Irak", a concédé George W. Bush en parlant des armes de destruction massive que son administration accusait Saddam Hussein de posséder et qui ont constitué un des grands arguments en faveur d'une guerre contestée en 2003.

Les Américains n'ont pas trouvé ces armes en Irak après avoir chassé Saddam Hussein du pouvoir.

Bush a laissé sans réponse la question de savoir s'il aurait fait la guerre en sachant que Saddam Hussein n'avait pas de telles armes.

"C'est une question intéressante. Ce serait revenir sur ce qu'on a fait, et c'est une chose que je ne peux pas faire", a rappelé le texan.

Il a cependant souligné une nouvelle fois qu'il n'avait pas été le seul à se fier au renseignement disant que Saddam Hussein avait de telles armes, mais qu'il y avait avec lui beaucoup de dirigeants étrangers ou des parlementaires américains.

"Je quitterai la présidence la tête haute", a assuré George W. Bush, qui bat des records d'impopularité à moins de deux mois de céder la place à Barack Obama.

Comme vous pouvez le noter, cette interview avait bien d’autres sujet que les ADM, pourtant, c’est le titre choisi par l’express qui fit tilter mon ami.

Le renseignement rendu responsable des mensonges sur l'Irak


L a version anglaise ne parle pas de mensonges, mais d’erreurs, ce qui est assez vrai, et l’ensemble de l’intervention est beaucoup plus intéressante, mais le choix éditorial est de titrer sur les mensonges…

Ce choix n’est pas neutre, car bien peu auront la curiosité de lire l’intégralité de l’interview, voire de la lire en anglais, et encore moins de remettre les choses à leur place.

Alors que les renseignements aient fait des erreurs, c’est un fait, d’ailleurs, dénoncé par les diverses commissions américaines, tant pour le 11S que sur l’affaire des ADM, mais le postulat de départ dans cette affaire, c’est que dans la guerre de renseignement, il y a au moins 2 intervenants, l’un qui veut des informations, l’autre qui ne veut pas les donner, chacun cherchant à tromper l’autre sur ses intentions, sur les réalités, c’est cela la guerre secrète, c’est vraiment essentiel de partir de ce principe avant d’entamer quelque raisonnement que ce soit.

Donc, pensons que “LES” services de renseignement (tous, pas seulement les américains), savaient que les irakiens cachaient des choses, cherchaient à développer certaines armes, possédaient des ADM, ce fait était bien connu de tous, pourquoi me direz vous?

Simplement refaisons un travelling arrière.

L’irak, comme tous les pays qui comptent jouer un rôle sur la scène internationale, se doit d’être puissant, donc, évidemment, militairement, ils ont l’argent, les moyens, manquent de technologie, mais qu’à cela ne tienne, ils peuvent l’acheter.

Les russes, dans les années 70, refusèrent d’aider les irakiens pour le nucléaire, sachant la chose assez incontrolable, mais bien sur, fournirent moult vecteurs et technologie balistique, entre autre.

Les français n’eurent pas les mêmes scrupules et chirac (déjà), leur vendit une centrale nucléaire (osirak), détruite en 81 par l’aviation israélienne sous un concert de protestations, mais que voulez vous, pour les israéliens, ce problème était vital. Bien sur, sadam déclarait ne vouloir le nucléaire que pour le civil, mais vous avez le droit d’y croire, heureusement, les israéliens eux, sont moins naifs…

Puis, pendant toutes ces années, les irakiens se sont armés, normal, si vous voulez jouer dans la cours des grands, qui plus est, avec la complicité des occidentaux, trop heureux de trouver avec l’irak un prétendu bouclier à la révolution islamique iranienne.

Chacun dans cette partie de poker menteur a joué avec cynisme ses propres cartes, dans un environnement qui était bien différent de celui d’aujourd’hui, mais que bon nombre de personnes semblent avoir oublié, alors oui, les occidentaux, si droitdelhommistes fermaient les yeux, et y trouvaient tous leur compte, et sadam pouvait martyriser les siens, personne n’y trouvait vraiment à redire, et tant pis si on lui fournissait armes et technologies, chacun s’y retrouvant parfaitement.

Les occidentaux savaient donc que l’irak possédait des armes prohibées, puisqu’ils avaient les factures de celles-ci, c’est aussi simple que cela, et d’ailleurs, sadam ne se priva pas de les utiliser et les projets étaient connus, ça c’est la situation d’avant 91.

Puis sadam devint encombrant et la 1ère guerre d’irak mit un terme, pas complètement, à cette situation.

Il eut été plus raisonnable à l’époque d’en finir avec ce régime, mais les pressions saoudiennes qui voyaient d’un mauvais oeil les chiites et les pressions turques qui voyaient également d’un mauvais oeil le problème kurde firent avorter l’opération, encore une fois, ces “alliés” des USA furent les moteurs de cette situation, l’ONU n’ayant pas donné de mandat pour éradiquer le régime, mais pour libérer le koweit.

Sauf que, la situation se compliqua car la coalition voulait désarmer l’irak, sous l’égide de l’ONU, les inspecteurs firent ce qu’ils pouvaient, mais soyons réalistes, ils se firent passablement ballader et même s’ils purent effectuer un certains travail, il fut incomplet, car à l’époque, ON savait bien que l’irak disposait d’armes chimiques et autres, armes qui ne furent que partiellement détruites.

Les tensions étaient incessantes et ce ne fut que lorsque les gendres de sadam fuirent en jordanie qu’ils purent balancer et dévoiler certaines cachettes et projets, puis les gendres repartirent en irak où ils furent éliminés (pas de procès ni rien, juste, éliminés pour avoir balancé), les inspecteurs de l’ONU purent détruire encore quelques armes, puis furent congédiés par sadam en 98.

De 98 à 2003, sadam continua ses projets et tenta de se fournir des produits interdits notamment en profitant du programme “pétrole contre aliments”, détournant ainsi des sommes folles sous le regard bienveillant de l’ONU (dont le fils de koffi), de diplomates importants (notamment français), et les services de renseignements savent très bien que des quantités énormes de produits illicites furent acheminés en irak.

Un petite parenthèse sur les armes chimiques notamment, les armes se font à partir de produits simples, appelés briques, qui assemblées les unes aux autres, font des produits dangereux, alors que pris un à un, ils ont une autre utilité.

Se procurer de tels produits de manière séparée est beaucoup plus facile, après, il reste à les assembler et avoir les vecteurs pour les envoyer.

Idem avec les armes bactériologiques, qui ne necessitent pas d’infrastructure importantes et selon les rapports de l’ONU de l’époque (2002/2003), les volumes étaient de quelques milliers de litres, somme toute assez facile à tranporter ou à cacher dans un pays grand comme l’espagne, imaginez que l’on retrouve encore de nos jours des armes enfouies de la première guerre mondiale, alors pensez bien…

Pour ce qui est des vecteurs, les irakiens faisant leur possible pour les améliorer, mais ça, c’était plus difficile à cacher et ils furent rattrapés par la patrouille à plusieurs reprises, chose que l’on oublie facilement, mais qui signifie bien que les intentions n’étaient pas si louables que cela.

Donc, de 98 à 2002, pas d’inspecteurs, vous pouvez aisément imaginer que sadam n’est pas resté les bras croisés et l’irak n’a pas cessé de monter des projets et de developper, ou tenter de développer des armes interdites, avec les moyens du bord, certes, mais tous les documents exploités jusqu’ici signalent que la volonté et les projets irakiens étaient clairs.

2002, se sachant de nouveau sous les projecteurs, sadam accepte puis refuse puis accepte puis refuse de nouveau les inspecteurs, qui bien entendu, ne trouvent rien, les irakiens ne sont pas aussi cons que cela, les inspecteurs demandent ce que sont devenus des armes et des produits déclarés par les irakiens eux mêmes des années auparavant, les irakiens disent qu’ils les ont détruits, mais ne peuvent en apporter la preuve, comme si des tonnes de matériel pouvaient disparaitre comme ça.

Donc, effectivement, et comme c’était à prévoire, les inspecteurs ne trouvent rien, pourtant, les services de renseignement donnent des informations, mais rien de concret, car n’oublions pas que les services irakiens sont également là pour enfumer leurs adversaires, c’est ça la guerre de renseignement, et dans un pays aussi fermé que l’irak, le renseignement n’est pas chose facile.

Les américains se basent aussi sur des photos satellite, le problème, c’est que l’on a trop vu mission impossible, et on pense que l’on peut suivre à la trace une boite d’allumettes.

Mais cela leur semble suffisant car ils n’ont aucun doute sur l’existence d’armes opérationnelles, les irakiens se chargeant de les désinformer à ce sujet, et d’ailleurs, pour les anglo-américains, ces ADM ne sont que le produit d’appel pour éliminer le régime de sadam, alors ils en font trop pour impressionner l’opinion publique et suggérer à l’opinion la dangerosité de celles ci, même si pour eux, la dangerosité ne fait pas de doutes, mais en tous les cas, dans un contexte plus global (ça, c’est juste mon interprétation à moi, ils nous ont vendu les ADM, parce qu’en démocratie, il faut justifier par des éléments probants, et ils étaient certains de les trouver puisqu'ils savaient qu'ils existaient), et le concert de l’ONU fut mémorable, les français demandant à l’époque une nouvelle résolution, par ailleurs totalement inutile car sadam se jouait des injonctions onusiennes, mais les américains tombèrent dans le panneau, et une nouvelle résolution fut prise, grâce à la france, qui mit les américains dans la merde, sachant qu’il fallait éliminer le régime.

Puis les français firent les chevaliers sans reproches, avec la mot “paix”
à toutes les sauces, braves dhimmis ces français, et rendirent le problème encore plus difficile à résoudre qu’il ne l’était.

Le renseignement irakien, lui, faisait bien son boulot, soufflant le chaud et le froid, sans que l’on puisse avérer un certain nombre de renseignements, c’est là très certainement où les choses se jouèrent, les armes ou les produits furent déplacés, enfouis, détruits peut être, en tous les cas, l’irak ne disposait pas des outils nécessaires à l’utilisation efficace des armes qu’elle avait développées, mais tout le monde tomba dans le panneau, les américains partirent avec tout le barda pour une guerre de ce type, mais cela n’arriva pas, ils se firent tout simplement enfumer par les irakiens, qui vraisemblablement déplacèrent ce qui avait de la valeur chez les cousins syriens comme cela fut signalé à plusieurs reprises, mais les renseignements, avaient perdu de leur crédibilité, et il était bien difficile de faire avaler à l’opinion le prolongement d’une guerre que tout le monde présentait comme illégale, meutrière etc… et encore une fois, le travail n’a pas été terminé.

C’est plutôt bien joué de la part des irakiens, car aujourd’hui, enfin, les documents montrent que les choses ne sont pas vraiment comme elles furent présentées, mais personne ne s’en fait l’echo, laissant encore planer le mensonge, car sinon, toute la théorie selon laquelle les américains sont méchants et voulaient le pétrole tomberait à l’eau, et surtout, il ne faut pas faire réfléchir.

D’ailleurs, si les américains avaient été si mal intentionnés, ils auraient “trouvé” ces armes pour bien démontrer qu’elles existent, c’est d’ailleurs ce que l’on entendait à de nombreuses reprises, les journalistes ne se privaient pas de dire que si des ADM étaient trouvées, c’est surement qu’elles auraient été mises là par les américains, vous ne vous rappelez pas?

Alors effectivement, cette histoire d’ADM est assez épineuse et nécessite pas mal de prudence, mais un coup d’oeil honnête permet de se rendre compte que ce n’était pas un mensonge comme cela nous est présenté, l’irak avait des ADM, avant, il n’y aucune raison de penser que sadam allait laisser tomber, même si ses moyens étaient réduits, les projets et la volonté de contourner tous les obstacles était bien réels, le reste n’est que désinformation de part et d’autre, les irakiens pour laisser à penser qu’ils étaient plus dangereux qu’ils ne l’étaient, les américains pas trop regardant parce que cela servait leurs intérêts, du moins, le croyaient ils.

Vous pourrez trouver ici un excellent site, sur lequel il ya plein d’informations, même s’il est très partisan, il n’en est pas moins intéressant.



Alors bien sur, il y aura toujours les éternels contempteurs qui ressortiront les habituelles manipulations de la CIA etc…

Mais cela n’est pas contradictoire, le renseignement est une arme à double tranchant, et les agences ne se privent pas de jouer à ce jeu d’ombres, rien de nouveau sous le soleil, sauf qu’il ne faut pas attribuer la toute puissance d’un côté, et l’innocence de l’autre, surtout s’agissant d’un sujet comme sadam.

Pour ce qui me concerne, il est clair qu’il existe des faisceux très convergents pour valider la thèse des ADM, le simple fait de ne pas les avoir trouvé n’est pas à mon sens suffisant, je vais prendre un exemple tiré par les cheveux, mais je m’en fous, je dis ce que je veux.

Allez, Marcel assassine geneviève avec un pistolet, 150 personnes voient Marcel le faire, et sous la menace de son arme, il s’échappe, pas très longtemps, puisque la police le rattrape quelques kilomètres plus loin.
Manque de chance, il a eu le temps de se débarasser du pistolet pendant la fuite, malgré les fouilles, ce sont plusieurs kilomètres qu’il faut passer au peigne fin, et la police n’arrive pas à remettre la main dessus, pourtant, ce serait enfin la preuve accablante, avec les empreintes de Marcel…
Pas de chance, les témoins qui ont vu la scène n’ont qu’une vue tronquée et parfois contradictoire de ce qui s’est passé à cause de l’angle de vue, ce sur quoi saute immédiatemment l’avocat de Marcel pour la défense de celui ci, et puisqu’il existe des différences notables entre les témoignages et que l’on a pas remis la main sur le pistolet, alors, l’avocat argue qu’il existe des doutes raisonnable pour acquiter son client, qui par ailleurs, s’est fourni l’alibi en béton de sa maîtresse qui déclare dur comme fer que marcel était avec elle à l’heure du crime…
Devant ce concert d’incohérences, le juge ne peut que prononcer la relaxe alors que 90% des témoins ont reconnu formellement le dit Marcel.
Mais sans la preuve matérielle et devant tenir compte des 10% restant, le doute parait suffisant pour justifier la relaxe…

Alors vous me direz encore une fois que cet exemple est une connerie, et même si vous n’avez pas complètement tort, je vous emmerde.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui… content de voire que seulement 1472 véhicules ont brulé lors de Saint Sylvestre, soit une légère hausse par rapport à 2007, selon les chiffres officiels, et j’ai encore entendu des idiots dire que certains en profitaient pour faire jouer l’assurance… comme si être remboursé d’une partie seulement du prix de sa voiture et devoir se remettre un crédit sur le dos était bénéfique… c’est vraiment n’importe quoi, mais c’est parfois ce qui se dit, c’est vous dire l’état de certains cerveaux.

Alors comme l’actualité est très riche en ce moment… je vais continuer à m’en alimenter (je fais attention à l’indigestion tout de même), mais comme je n’aime pas trop réagir à chaud, je laisserai un temps.. certain… à moins que je ne fasse une chronique économique la prochaine fois, allez oui, j’ai déjà un truc, et comme je n’ai pas été nomminé pour les nobels, je vais remettre ça.

3 commentaires:

clovis a dit…

salut ogm
j'avais envie de te faire un coucou

je suis heureux la france le monde a enfin trouvé le nouveau messie
il se nomme obama!!!

deux milles ans que les hommes attendaient le nouveau prophète ,et le voila,il est magnifique,on ne pouvait pas le faire plus beau!!

avec lui va disparaitre les guerres,le racisme,le chomage,la maladie,la pollution.
Quelle que soit notre couleur nous allons tous enfin etre egaux et heureux
les musulmans vont enfin devenir eux même,c'est à dire des etres exceptionnels de bonté,de tolerance car les mechants blancs vont enfin les respecter.

la terre va devenir un paradis

vive obama!!

clovis a dit…

c'etait une blague
merde à obama!
merde aux medias!
merde à tous les lobotomisés de la terre!
merde aux barbus et voilées!

vive OGM!!!!

Anonyme a dit…

hehehehe... salut clovis...

merci pour le coucou (tiens, le coucou, cela pourrait être un symbole non, il pond ses oeufs dans le nid des autres non?).

C'est vrai que c'est assez fatigant cette obamania... et d'entendre déjà les excuses anticipées... héritage de bushhhhh... crise... lalalala... bref... quoi qu'il fasse... je crois que rien ne sera de sa faute... j'ai même entendu un écrivain américain, intellectuel antibush, bien sur, dire que s'il y avait eu le 11S, c'était bien sur la faute de bussshhhhh... comme quoi, toujours coupable...

moi je crois surtout que bush n'a pas eu de chance, tout le monde pensait que nous avancions d'un pas léger vers le bonheur, mais entre la bulle internet, le 11s, l'irak, la crise financière... même le katrina, c'est sa faute... alors déjà, le banania, excusé d'avance...

Moi, j'espère sincèrement qu'il réussira, pour le bien de tous, mais franchement, cette manie... c'est lourd, fatigant... et cette promotion du métisse, c'est vraiment du n'importe quoi...

alors merde aux médias, oui, merde aux lobotomisés, bien sur, et merde au barbus... ça... il n'y a pas de doutes

:-)